09/08/2016

8 août: le jour du dépassement, 25 septembre: le jour de la correction

Cette année ci, le "jour du dépassement" des capacités de la Terre à subvenir aux besoins des humains n'est pas passé inaperçu. Effet à retardement de la COP21? Début de prise au sérieux de ce qui conditionne notre vie sur cette Planète? Il faut l'espérer.

C'est que nous sommes loin d'avoir assuré un accès équitable à tous aux ressources de la Terre et sa gestion responsable. Nous continuons à surexploiter les ressources non renouvelables et à ne pas prendre soin de celles qui le sont. Eaux, poisson, climat, forêts tropicales, sols, biodiversité, cycles de la matière: partout nous touchons aux limites, vivons à crédit.

En 1970, le jour du dépassement coïncidait avec la fin de l'année, se situait autour de Noël. Mais en 1990 déjà il avait avancé au 13 octobre, et en 2010 au 28 août, laissant un tiers de l'année aux bons soins des générations à venir...

Lire la suite

17:16 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

31/07/2016

Islamisme et extrême-droite même combat

Après les récents attentats d’individus criminels au dernier degré en France et en Allemagne se réclamant de l’islamisme, la controverse fait rage entre deux interprétations : Gilles Kepel qui parle de terrorisme inspiré par  l'islamisme, et Olivier Roy, qui lui insiste sur une islamisation du terrorisme, l’islam n’étant qu’un prétexte invoqué par des déséquilibrés dérivant dans l'ultra-violence et acceptant de périr en entraînant avec eux un maximum de victimes. La différence est de taille : la première version implique bien davantage l’islam que la seconde, qui a l’avantage de faciliter la vie aux acteurs politiques et sociaux en leur évitant un débat sur la religion et ses abus. Toutefois je crois que nous ne pouvons pas faire l’économie de ce débat.

Lire la suite

22:24 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

26/06/2016

Brexit, et maintenant?

Le score est net. Net en Angleterre, net dans les villes, net dans les régions et secteurs en panne. Net en Ecosse et en Irlande du Nord, aussi, si bien que chacun a bien vu que la sortie du Royaume-Uni de l'UE - si elle marque une césure forte pour l'UE - marquera probablement une césure plus forte encore pour le Royaume-Uni. Ce dernier risque non seulement fort de se retrouver réduit à la seule Angleterre mais l'Irlande pourrait retrouver son unité. Et du coup, les partisans du Brexit de prêcher aux Ecossais et aux Irlandais du Nord les bénéfices de l'Union...

Oui le Brexit aura un prix. Mais il permet de prendre la mesure de quelques phénomènes majeurs, dont il faudra bien s'occuper un peu plus sérieusement que jusqu'à maintenant.

Lire la suite

18:43 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook

06/06/2016

Un vote populaire pas si confus que ça

Les réactions au vote populaire de ce dimanche ont été en général d'insister sur la perplexité des électrices et électeurs et de se demander comment dégager de tout cela une ligne, ou alors de titrer que le gouvernement fédéral avait su tirer son épingle du jeu. Quoi qu'il en soit, les deux interprétations vont dans le même sens, de l'absence de cohérence. Cette interprétation est superficielle et perd de vue les tendances de fond.

En effet, il suffit de reprendre quelques-uns des thèmes de ce dimanche pour s'apercevoir qu'il en ressort tout à fait un message sinon clair du moins lisible.

Lire la suite

23:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/05/2016

Coupes linéaires dans la vie associative, une mauvaise idée

On se plaint de la perte du lien social, du repli sur soi, du consumérisme, de l'abstentionnisme, du manque d'engagement. Or sans l'engagement de milliers de personnes, bénévolement, au service d'une cause ou d'une activité que leur est chère et qui les réunit, de leur environnement, quartier ou voisinage, de leurs proches, la perte du lien social, le repli sur soi et l'individualisme seraient bien plus grands encore.

Lire la suite

20:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

16/05/2016

Mobilité ou immobilisme?

Parmi la multitude d'objets soumis au vote populaire du 5 juin: l'initiative dite "pour un financement équitable des transports". Une fois la supercherie de ce titre démasquée, la chose se réduit à une phrase: vouloir résoudre les encombrements routiers par plus de routes.

C'est revenir trente ans en arrière. Depuis 1983 en effet la moitié de la taxe prélevée sur les carburants est affectée aux routes, et l'autre aux tâches diverses de la Confédération, dont les transports en général. Le montant en discussion est de 1,5 milliard par an.

Lire la suite

20:32 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

21/04/2016

Climat, une nouvelle étape demain!

Les photos sont encore dans toutes les mémoires: ces chefs d'Etat ou de gouvernement qui se donnent l'accolade après la finalisation du texte de l'Accord de Paris, au terme de la COP 21, le 11 décembre 2015. Destiné à succéder au Protocole de Kyoto entré en vigueur en 2005 et qui n'oblige que les Etats industrialisés, désormais tous les pays sont à bord, au nom du principe de la responsabilité commune mais différenciée.

On se rappelle surtout de l'engagement essentiel qui est de maintenir "l'évolution de la température moyenne de la planète nettement en-dessous de 2°C". Le mécanisme retenu est que tous les Etats présentent régulièrement leurs plans de réduction des émissions de gaz à effet de serre et que ces limites d'émissions soient tout aussi régulièrement révisées à la baisse.

Lire la suite

07:11 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

30/03/2016

L'Est fâché avec la démocratie?

Voici moins de trente ans, les régimes néo-staliniens de l'Est s'effondraient. Et, un peu comme bien plus récemment pour le printemps arabe, l'Occident de fêter naïvement le retour du fils prodigue dans le giron de la démocratie et des Droits humains. Il a suffi de quelques décennies de népotisme et de kleptocratie pour voir les populations applaudir, en Russie, en Biélorussie, en Hongrie, en Pologne, de gré ou de force, des dirigeants (et dirigeantes!) qui savent flatter le peuple, exalter le nationalisme le plus excessif et régner par la force.

Lire la suite

07:51 | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook

14/03/2016

Que se passe-t-il avec notre agriculture?

Beaucoup de monde se pressait l'autre soir à l'appel de Greenpeace à la Salle de l'Athénée pour écouter le professeur Seralini de l'Université de Caen parler de ses recherches sur les pesticides. La presse française d'ailleurs révélait le lendemain que les agriculteurs français avaient augmenté l'année dernière pratiquement de 10% leur utilisation de pesticides, le fameux Round Up en tête. Certes, quand ils en épandent c'est dans un costume étanche, quasiment de cosmonaute. Mais les voisins, et les végétaux, bien sûr, sont sans protection, sans défense. Tout cela pour produire toujours plus. Or, comme dans le secteur laitier, la fuite en avant vers le quantitatif ne fait qu'accélérer la spirale du déclin de la paysannerie. Il y aura toujours quelqu'un dans le vaste monde qui produit encore plus pour encore moins cher. Et à Genève?

Lire la suite

18:28 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

21/02/2016

Que se passe-t-il au Gothard?

Point de départ: en 1994, une initiative populaire est acceptée, contre l'avis des autorités. C'est l'initiative des Alpes, qui inscrit désormais dans la constitution que le trafic de marchandises à travers la Suisse sur les axes alpins s’effectue par le rail et que la capacité des routes de transit des régions alpines ne sera pas augmentée.

Dans la foulée, deux tunnels ferroviaires dits de base sont percés. L'un sous le Lötschberg, l'autre sous le Gothard, le tout pour environ 25 milliards de francs. Le premier est en service depuis plusieurs années, le second va être inauguré ce mois de juin.

Sous le Gothard, depuis 15 ans, le volume empruntant le tunnel autoroutier existant reste stable, 17000 véhicules par 24 heures. Cinq fois moins qu'entre Genève et Lausanne.

Lire la suite

16:42 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook

14/02/2016

Initiative de l'UDC: quelle Suisse voulons-nous?

Copieux menu cette fin de mois pour les citoyennes et citoyens appelés aux urnes.

Et beaucoup d'enjeux de taille.

Parmi eux, la xe initiative de l'UDC sur toujours le même thème. Non pas la défense des victimes, les lois existantes sont largement suffisantes! Mais sur le thème obsessionnel, qui est d'installer dans nos têtes trois idées fixes.

Lire la suite

19:34 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

04/02/2016

Syngenta racheté par les Chinois...

Coup de tonnerre dans le ciel bleu, alors qu'on pensait que le géant américain Monsanto allait empocher Syngenta, voici les Chinois qui ramassent la mise.

Trois enseignements à cela.

Lire la suite

16:10 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

17/01/2016

Attentat au Burkina: Adieu camarades

Jean-Noël Rey et Grégory Lamon ont donc été fauchés sur une terrasse africaine, ajoutant leur nom au nombre des victimes d'une vague de folie qui sévit de Bagdad à Paris, de Beyrouth à Ouaga.

Pour en finir avec la folie terroriste, il faut les grands moyens sécuritaires. Mais cela ne suffira pas.

Lire la suite

19:24 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook

10/01/2016

Après le climat les bus pour tous?

Voici un mois à Paris: embrassades, joie et bonheur, mines certes déconfites par tant de nuits blanches mais illuminées par des lendemains qui vont assurément chanter, annonce au monde juste pour Noël de la bonne nouvelle de l'année - après toutes ces images dramatiques d'attentats sanglants et de réfugiés éconduits par les passeurs, noyés dans la Méditerranée ou morts dans le désert : le climat est sauvé, il va l'être, on va tous s'y mettre.

Et voilà que cette même France qui a pratiquement sauvé le monde est confrontée aux basses réalités de la pratique. Une bonne partie du pétrole est consommé dans les transports, de 20% à un tiers, selon les pays. On sait que l'avion est très énergivore, le camion et la voiture aussi, la voie ferrée nettement moins, déjà pour des raisons physiques (moins de pertes car moins de frottement sur l'acier du rail), par unité transportée.

Dans l'histoire des transports, le rail est arrivé un siècle avant la route: c'est au début du 19e siècle qu'on a commencé à créer les réseaux ferroviaires tandis que la route a attendu le début du 20e siècle pour être vraiment praticable.

Lire la suite

16:46 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

13/12/2015

Après la COP 21...

Grand soulagement dans le monde, après la conclusion de la COP 21 de Paris. Paris ne sera pas Copenhague. Un traité universel succédera au Protocole de Kyoto. Les pays vivant de la rente pétrolière ou charbonnière coûte que coûte n'ont pas eu cette fois le dernier mot. Pas plus que les pays émergents confondant droit au développement et droit de polluer la Planète.

Lire la suite

16:25 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

07/12/2015

Le suicide de la gauche française

Les avertissements n'ont pas manqué. Impopularité dès les premiers six mois du président Hollande. Pertes fortes à chaque élection, municipale, départementale... Cafouillages gouvernementaux. Absence de contribution des partis de gauche au débat. Mais sourde à tous ces signaux, repliée dans ses bunkers, la gauche française a continué comme si de rien était. Et pour 2017 elle n'aura, comme déjà une fois dans l'histoire récente, plus que le choix de soutenir Sarkozy le retour pour éviter une présidence Le Pen, après le père, la fille...

Lire la suite

09:24 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

11/11/2015

Les salarié-e-s de l'Etat dans la rue: et si nous apprenions le dialogue social?

Déficits de l'Etat récurrents, dette volumineuse, coupes dans les prestations et les subventions aux entités d'utilité publique, hargne anti-fonctionnaires, moins d'Etat, les débats budgétaires des vingt dernières années se suivent et se ressemblent désespérément. Devant les majorités politiques qui imposent des vues simplistes et font la sourde oreille au principe démocratique du dialogue social, les salarié-e-s de l'Etat n'ont pas d'autres ressources que de descendre dans la rue.

Lire la suite

09:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/10/2015

Lu dans la presse...

Deux formations ou groupes de formations politiques n'ont décidément pas été à la fête voici une semaine. Pourtant ce qu'ils disent et ce qui est, ou pourrait être, leur rôle, est éminemment utile.

Comment expliquer ce mauvais sort, qui est aussi quelque part un mauvais sort pour la recherche de solutions constructives?

En cause: les verts et le centre.

Lire la suite

20:55 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

14/10/2015

Réfugiés: sortir des fantasmes

Le repli sur soi est la réaction commode quand nos propres difficultés nous bloquent toute vision d'ensemble. Il est facile d'envoyer au diable les mauvaises nouvelles, que ce soit sur les guerres au Proche Orient, les violations des droits humains ou le changement climatique. Et je serai le dernier à négliger les soucis du quotidien qui peuvent être très lourds, que ce soit la maladie, la précarité, la solitude, la perte d'un emploi et toute autre chose pesante qui prend logiquement beaucoup de place dans une vie.

Mais peu importent les raisons d'un déni, d'un refus de voir la réalité plus globale. Qu'on le veuille ou non, elle s'invite chez nous.

Lire la suite

09:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/09/2015

Après les portes ouvertes du CEVA: envie de transports dignes de notre agglo!

Dans le domaine des transports, alors que les bouchons sont la réalité quotidienne des habitant-e-s de l'agglomération franco-valdo-genevoise, les comparaisons font mal. Nous sommes la 3e agglomération de Suisse, loin devant la 4e, Lausanne. Par contre les équipements en matière de transports ne sont aucunement à la hauteur. Alors que Zurich et Bâle ont su se doter d'équipements en transports publics à la hauteur des besoins, permettant des déplacements commodes et sans heurts, à Genève nous avons au moins une génération de retard. Nos équipements sont conçus pour 400'000 habitants alors que la région concernée en compte le double...

Lire la suite

18:51 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook