01/11/2009

CONSEIL d’ETAT Un vote pour des programmes, un vote pour des personnes

Après les élections au Grand Conseil voici celles au Conseil d’Etat.

Les partis jouent un rôle, les engagements programmatiques des candidat-e-s aussi. Mais surtout il est question de personnalités.

Pas de « N’y a qu’à » des populistes, qui disent: donnez-moi un balai et je vous nettoie les rues en 45 jours ou qui refusent le CEVA solution au trafic pendulaire notamment frontalier...

Pas de vision tronquée et de libéralisme idéologique : le culte du tout-au-marché, la croyance en l’économie qui réglera tout toute seule, ou encore l’indifférence à la loi du plus fort qui caractérise les partis de la droite classique

Pas non plus de politique du pire prônée par d’aucuns à l’extrême-gauche.


Version:1.0 StartHTML:0000000172 EndHTML:0000007306 StartFragment:0000002602 EndFragment:0000007270 SourceURL:file://localhost/Users/renelonget/Desktop/BLOG%20CE.doc

Il est essentiel qu’à la tête de l’Etat agissent des personnalités engagées, compétentes, expérimentées, capables de faire le lien entre enjeux économiques, écologiques et sociaux, qui aient une vision pour Genève et qui l’incarnent, qui aillent au-delà des slogans convenus et des assurances superficielles.

Socialistes et verts présentent ensemble 4 candidat-e-s pour le Conseil d’Etat qui répondent pleinement à ces attentes :

Véronique Pürro, à la tête depuis 10 ans du service social de la plus importante commune du canton, connaît parfaitement le terrain et les nécessités du social et de la santé, et s’est battue pour l’écoute, le respect des personnes, la lutte contre l’exclusion et l’aide pour retrouver une place et une dignité dans la société.

Charles Beer, s’engage chaque jour pour une formation exigeante, de qualité, clé pour l’avenir, avec un souci particulier pour l’égalité de chances. Il a rapproché les écoles du quartier par les conseils d’établissement, et mis en place des solutions innovantes comme le réseau d’enseignement prioritaire.

David Hiler, généraliste de la politique, qui a montré sa capacité d’empoigner les problèmes de la République, à gérer les finances et à améliorer le fonctionnement de l’Etat, base de la confiance du citoyen.

Michèle Künzler maîtrise parfaitement les enjeux du logement et de l’aménagement du territoire, et veillera à la structuration de la région et à ce que des logements répondant aux besoins de la population soient enfin construits.

Nous ne laisserons pas le canton aux mains de la droite libérale et de la droite populiste ! Au vu du résultat du Grand Conseil, cette élection est décisive pour garantir une bonne représentation de valeurs humanistes, d’une Genève équilibrée et équitable, d’un gouvernement efficace !

21:15 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

Commentaires

Est-ce que le caviar et les bons petits crus font partie des "valeurs humanistes" ?

:o)

Écrit par : Blondesen | 01/11/2009

Bonjour,
Prétendre que les actuels ministres PS et Verts sont les seuls conméptents dans leur domaines alors que les autres ne seraient que libéraux et/ou populistes est une peu facile. C'est même une argumentation populiste!!!!!
Je n'ai qu'une question: Depuis que l'enseignement est plus que régulièrement confié à des ministres de gauche, quelle est la courbe de résultats moyens des élèves genevois?

Écrit par : salegueule | 01/11/2009

Bonjour Monsieur LONGET,
Avez-vous une idée de ce qu'est devenu ce canton ?
Depuis qu'il est entre les mains de la Nomenklatura dont vous êtes un porte-parole :
a) La plus longue crise du logement, d'abord due à 8 années de Moutinerie.
Aggravée par 4 années de blocage des dossiers par Mme Bietenhader.

b) Le chômage persistant, toujours plus aigu à Genève que dans des cantons moins riches.
Qu'ont fait les municipalités à majorité de gauche dans ce domaine ?
A Onex, vous ne devez qu'à l'arrivée du MCG vos premiers pas depuis 2007.

c) L'insécurité, que vous et vos amis persistez - contre toutes les évidences - à qualifier de "sentiment" !
Il a fallut les résultats du 11 octobre 2009, pour que soudain cette expression disparaisse de vos arguments de campagne électorale !
Et comme toujours, ce sont les autres qui sont des "populistes"...
Il y a 2 ans, un militant MCG était assassiné chez lui à Onex.
Savez-vous si l'auteur du crime a été jugé, ou s'il bénéficie encore du surpeuplement de la préventive à Champ-Dollon ?

d) La mauvaise qualité de l'enseignement, montrée par toutes les enquêtes PISA, est dénoncée par les enseignants eux-mêmes, à tous les niveaux.
Depuis 40 ans, les profs du Cycle d'Orientation se plaignent du niveau des élèves arrivant du Primaire.
Il ne leur restait qu'à faire de la sélection au lieu d'orientation.
Depuis 20 ans, les profs du post-obligatoire se plaignent du niveau des promus du CO.
Aujourd'hui, ce sont les professeurs d'Université qui se plaignent du niveau des porteurs de Matus.
Et les entreprises genevoises préfèrent engager du personnel formé ailleurs.
Quel succès pour votre ami Charles BEER !

e) Et sans avoir jamais rien trouvé à redire sur le « travail » de Laurent MOUTINOT, votre parti nous présente Madame PÜRRO !
Pur produit du parti, apparatchik typique (sinon ce mot n’a pas de contenu), elle doit toute sa carrière à sa belle-mère Christiane BRUNNER.
Casée à la Direction du Service social de la Ville, elle n’y a apporté aucune amélioration :
- il y a 25 ans, les personnes arrivant à l’âge de la retraite recevaient automatiquement un mémento présentant les prestations de la Ville. Ce n’est plus le cas.
- ayant demandé à bénéficier du subside de la Ville, j’ai reçu un formulaire imprimé sur du papier bleu foncé, illisible.
Pour la Tribune de Genève, Madame PÜRRO a choisi de poser devant le bateau « Genève », s’attribuant l’initiative de ce lieu d’assistance sociale.
Elle semblait même ignorer que les quais, du Jardin anglais jusqu’à « Baby-Page », sont sous le contrôle des dealers.

Continuez à qualifier de « populistes » celles et ceux qui contestent vos compromissions, et rendez-vous à Onex en 2011.

Écrit par : genevoisrien | 02/11/2009

Les hommes d’expérience sont :
Monsieur Hilaire est sur la trace de Robert Cramer : aimé de la majorité, solide et élu
Il y a le cas de Monsieur Beer : élu
Le cas de l’entente raisonnable dont les expérimentés Messieurs Longchamp, Muller, Unger

Puis il y a les prétendants :
Madame Künzler, je ne lui confierais pas mes salades pour une semaine
Monsieur Poggia n’est plus démocrate… chrétien. Evidente manœuvre égotiste de dernière heure…
Madame Pürro, je ne lui confierais pas mes enfants pour un week end
Les autres F.M.R. (éphémère fauteur de merde à la République)

Et il y a Isabel, grande Dame qui a fait le pari du roc, d’être en campagne sans slogan mais avec le plus profond d’elle-même : la générosité du don de soi à Genève aux Genevois. Souriante, calme et forte, elle gère entreprises, famille et commune avec la même rectitude et le même succès.

Isabel Rochat c’est ce petit roc qui émerge de l’océan en tempête et qu’aucune furie ne parvient à abattre. Quand les eaux s’apaisent, quand le soleil revient, Isabel est toujours là, souriante, debout, ferme, pas même décoiffée… Et la région a sa protectrice, capable de concentrer les conseiller d’Etat les plus divers sur une action commune.

Madame Rochat, chapeau bas !

Écrit par : Paul | 02/11/2009

Version:1.0 StartHTML:0000000172 EndHTML:0000007306 StartFragment:0000002602 EndFragment:0000007270 SourceURL:file://localhost/Users/renelonget/Desktop/BLOG%20CE.doc

Y a comme quelques bugs au niveau du parti socialiste. Faut rebooter la machine, ca commence à planter assez sérieusement. A moins qu'un virus n'ait attaqué le système ?

Écrit par : non | 02/11/2009

Cher Monsieur GENEVOISRIEN
Drôle de pseudo non?
Vos commentaires appellent de ma part quelques précisions.
1) Je suis conseiller administratif d'Onex non pas depuis 2007 mais depuis 1999. L'image que vous dessinez de mon action n'est certainement pas celle que la population d'Onex se fait, car je n'ai obligé personne de voter pour moi or j'ai toujours fait de bonnes élections. La raison? Contrairement à ce que vous suggérez, je suis sur le terrain, suis de près les réalités locales, fais de mon mieux pour que les habitantes et habitants de ma commune aient un contexte de vie communal positif, valorisant, efficace. Nous avons hérité d'une portion de réalité de vie suburbaine où ceux qui ont créé la cité d'Onex voici 50 ans ont juste oublié de prévoir des zones d'activité économique, donc nous avons de grands besoins et très peu de moyens. Nous nous démenons pour faire plus avec moins et pour fournir à notre population les prestations dont elle a besoin, auxquelles elle a droit, au meilleur coût. Je suis parfaitement au fait des difficultés des gens qui habitent ma commune, et ils le savent mais je me félicite aussi de leur capacité de se mobiliser et de s'engager. La vie locale c'est un échange! Ma recette? L'écoute, le respect des gens, le suivi des dossiers, une ligne claire, des réalisations: ce qu'on annonce on le fait, ce qu'on promet on le réalise. Le dialogue mais aussi la décision.
Je ne dois en cela rien du tout au MCG, mais respecte tous les élus du peuple, et toute bonne idée est bonne à prendre, pour peu qu'elle soit... bonne!
2) Autre point: vous attribuez aux socialistes la crise du logement. Regardez quelques décennies en arrière. La crise du logement était déjà une réalité dans les années 60, et c'est pour tenter d'y faire face qu'on a construit Onex, Meyrin, Le Lignon... Sans les socialistes les loyers seraient exorbitants dans ce canton et les locataires expulsables en un tournemain, reconnaissez-le s'il vous reste un peu de bonne foi.Et remerciez ceux qui se sont battus... pour vous!
3) Enfin vous vous couvrez des élu-e-s, des magistrats d'insultes. Sachez que ce que vous dites vous qualifie davantage vous-même que les destinataires de vos invectives.
4) Concluons par le crime que vous évoquez, et qui a eu lieu à Onex, en mai 2007. Saviez-vous que le MCG a osé insinuer que ce meurtre aurait pu être commandité par la mairie parce que paraît-il ce membre du MCG aurait eu des révélations gênantes pour la mairie à faire?? Comment oser affirmer de telles insanités? Je me rappelle très bien avoir vu la compagne de la personne assassinée, qu'elle venait donc de perdre dans des circonstances tragiques, supplier le chef du MCG d'arrêter de la harceler pour cautionner l'instrumentation politique indécente de ce crime. Au demeurant, les crimes sont poursuivis par la police, et sachez que les magistrats communaux ne sont aucunement informés du suivi des affaires criminelles. Alors si l'issue de cette affaire vous intéresse vraiment, veuillez vous adresser à qui de droit.
Pauvre canton où une campagne électorale se déroule à ce niveau. Oui M Genevoisrien vous avez bien choisi votre pseudo, finalement. Il vous va très bien!
Meilleurs messages et je vous donne rendez-vous sur le terrain quand vous voulez!
René LONGET

Écrit par : longet | 02/11/2009

Cher Monsieur GENEVOISRIEN
Drôle de pseudo non?
Vos commentaires appellent de ma part quelques précisions.
1) Je suis conseiller administratif d'Onex non pas depuis 2007 mais depuis 1999. L'image que vous dessinez de mon action n'est certainement pas celle que la population d'Onex se fait, car je n'ai obligé personne de voter pour moi or j'ai toujours fait de bonnes élections. La raison? Contrairement à ce que vous suggérez, je suis sur le terrain, suis de près les réalités locales, fais de mon mieux pour que les habitantes et habitants de ma commune aient un contexte de vie communal positif, valorisant, efficace. Nous avons hérité d'une portion de réalité de vie suburbaine où ceux qui ont créé la cité d'Onex voici 50 ans ont juste oublié de prévoir des zones d'activité économique, donc nous avons de grands besoins et très peu de moyens. Nous nous démenons pour faire plus avec moins et pour fournir à notre population les prestations dont elle a besoin, auxquelles elle a droit, au meilleur coût. Je suis parfaitement au fait des difficultés des gens qui habitent ma commune, et ils le savent mais je me félicite aussi de leur capacité de se mobiliser et de s'engager. La vie locale c'est un échange! Ma recette? L'écoute, le respect des gens, le suivi des dossiers, une ligne claire, des réalisations: ce qu'on annonce on le fait, ce qu'on promet on le réalise. Le dialogue mais aussi la décision.
Je ne dois en cela rien du tout au MCG, mais respecte tous les élus du peuple, et toute bonne idée est bonne à prendre, pour peu qu'elle soit... bonne!
2) Autre point: vous attribuez aux socialistes la crise du logement. Regardez quelques décennies en arrière. La crise du logement était déjà une réalité dans les années 60, et c'est pour tenter d'y faire face qu'on a construit Onex, Meyrin, Le Lignon... Sans les socialistes les loyers seraient exorbitants dans ce canton et les locataires expulsables en un tournemain, reconnaissez-le s'il vous reste un peu de bonne foi.Et remerciez ceux qui se sont battus... pour vous!
3) Enfin vous vous couvrez des élu-e-s, des magistrats d'insultes. Sachez que ce que vous dites vous qualifie davantage vous-même que les destinataires de vos invectives.
4) Concluons par le crime que vous évoquez, et qui a eu lieu à Onex, en mai 2007. Saviez-vous que le MCG a osé insinuer que ce meurtre aurait pu être commandité par la mairie parce que paraît-il ce membre du MCG aurait eu des révélations gênantes pour la mairie à faire?? Comment oser affirmer de telles insanités? Je me rappelle très bien avoir vu la compagne de la personne assassinée, qu'elle venait donc de perdre dans des circonstances tragiques, supplier le chef du MCG d'arrêter de la harceler pour cautionner l'instrumentation politique indécente de ce crime. Au demeurant, les crimes sont poursuivis par la police, et sachez que les magistrats communaux ne sont aucunement informés du suivi des affaires criminelles. Alors si l'issue de cette affaire vous intéresse vraiment, veuillez vous adresser à qui de droit.
Pauvre canton où une campagne électorale se déroule à ce niveau. Oui M Genevoisrien vous avez bien choisi votre pseudo, finalement. Il vous va très bien!
Meilleurs messages et je vous donne rendez-vous sur le terrain quand vous voulez!
René LONGET

Écrit par : longet | 02/11/2009

@Paul...et ben dit donc...ça fume grave par ici...faut arrêter la moquette, Paulo....."un roc",isabelle Rochat ???...moi je dirais plutôt de la "mollasse"...question argument et développement politique...la Rochat elle n'est pas claire comme de l'eau de Rochat!!...l'autre soir au débat, au milieu de Beer et Hiler...elle paraissait minuscule et inconsistante...vraiment la montagne libérale a accouché d'une minable petite souris...

:o)

Écrit par : M.U.R | 02/11/2009

Ecoute, Dialogue, Respect

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

La liste n° 1 les portera au Conseil d'Etat le 15 novembre 2009

VOTEZ et faites VOTER la liste n° 1

Unis dans l'Action Ensemble pour un vrai changement
avec Eric Stauffer et Mauro Poggia

Écrit par : thierry.cerutti | 02/11/2009

Les commentaires sont fermés.