01/11/2009

CONSEIL d’ETAT Un vote pour des programmes, un vote pour des personnes

Après les élections au Grand Conseil voici celles au Conseil d’Etat.

Les partis jouent un rôle, les engagements programmatiques des candidat-e-s aussi. Mais surtout il est question de personnalités.

Pas de « N’y a qu’à » des populistes, qui disent: donnez-moi un balai et je vous nettoie les rues en 45 jours ou qui refusent le CEVA solution au trafic pendulaire notamment frontalier...

Pas de vision tronquée et de libéralisme idéologique : le culte du tout-au-marché, la croyance en l’économie qui réglera tout toute seule, ou encore l’indifférence à la loi du plus fort qui caractérise les partis de la droite classique

Pas non plus de politique du pire prônée par d’aucuns à l’extrême-gauche.

Lire la suite

21:15 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook