17/10/2011

Et si on parlait solutions?

A quelques jours des élections fédérales on assiste à une campagne bizarre. Pour d'aucuns, je pense au PLR, en perte de vitesse, l'argumentation se limite à dénigrer et à caricaturer l'adversaire. A coups d'annonces valant 4000.- pièce le PLR sort des poncifs et des idées reçues sur divers sujets alors que tant au parlement cantonal que fédéral le PLR est dans la majorité qui a voté tout ce qu'il dénonce, à commencer par les fameux jours-amende! Evidemment, il s'agit de faire oublier Zapelli (difficile) pas à sa place, le scandale de la BCG et de Swissair voici dix ans... bref toute la politique de la droite au service de certains bien placés et de pas grand chose d'autre. La fusion entre libéraux et radicaux qui n'est autre que l'absorption du monde des PME et des entrepreneurs radicaux par la banque libérale...

Bref revenons à ce qui serait utile pour la population.

Lire la suite

10:21 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook