18/09/2012

Nouvelle constitution: le parti des négatifs

Genève est très forte pour gâcher ses atouts, pour tergiverser à l'interne, pour se diviser tant et plus.

Dernier exemple en date, le débat sur la nouvelle constitution.

Je rencontre tous les jours des gens qui m'assurent que telle ou telle disposition n'y figure pas, que tel vote populaire des années 70 ou 90 a été trahi, que tel ou tel droit démocratique a été bafoué.

Lire la suite

08:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook