22/05/2014

Après la région franco-valdo-genevoise, l'Europe?

Destins partagés des tentatives de faire, par le haut, coincider le territoire de vie et le territoire politique: Région et Europe même combat, mêmes peines, mêmes rejets sans avoir la moindre alternative réaliste sinon de fermer les frontières ce dont personne ne veut concrètement, du moins dès qu'il en est directement impacté dans sa liberté de mouvement. Mêmes rejets populaires de desseins, de projets qui vont dans le sens des intérêts du plus grand nombre. Qui a intérêt à l'actuelle évolution discordante, chaotique, de la région franco-valdo-genevoise? A laisser s'y déployer des dynamiques qui opposent les populations les unes aux autres? Des découpages institutionnels qui les privent de pouvoir sur l'essentiel, leurs conditions de vie? Ceux-là mêmes qui devraient applaudir, car ils en ont besoin, à un espace de régulation le rejettent, préfèrent l'illusion d'un repli sur des frontières qui divisent plutôt que de vibrer pour de nouveaux espaces mentaux qui rassemblent.

Lire la suite

22:31 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook