21/02/2016

Que se passe-t-il au Gothard?

Point de départ: en 1994, une initiative populaire est acceptée, contre l'avis des autorités. C'est l'initiative des Alpes, qui inscrit désormais dans la constitution que le trafic de marchandises à travers la Suisse sur les axes alpins s’effectue par le rail et que la capacité des routes de transit des régions alpines ne sera pas augmentée.

Dans la foulée, deux tunnels ferroviaires dits de base sont percés. L'un sous le Lötschberg, l'autre sous le Gothard, le tout pour environ 25 milliards de francs. Le premier est en service depuis plusieurs années, le second va être inauguré ce mois de juin.

Sous le Gothard, depuis 15 ans, le volume empruntant le tunnel autoroutier existant reste stable, 17000 véhicules par 24 heures. Cinq fois moins qu'entre Genève et Lausanne.


Rien qui justifierait d'autres investissements dans ce secteur, rien qui indique une quelconque nécessité de doubler la capacité du tunnel routier existant sous le Gothard. Rien qui puisse laisser penser que la demande va augmenter sur ce tronçon - au contraire, vu que le tunnel ferroviaire de base va entrer prochainement en service.

Et pourtant, on nous dit qu'une 2e galerie, ça peut servir. Une sorte d'assurance pour la suite. A 3 milliards pourtant, ça fait cher pour une chose dont on n'a pas établi le besoin. Où fait-on pareils choix d'investissements? Et au détriment de quels autres besoins cela se ferait-il? Avec ces 3 milliards, on pourrait soulager les encombrements dans les agglomérations, avancer bien des chantiers routiers et ferroviaires en attente de financement.

Et si demain on se laissait tenter de l'ouvrir, cette 2e galerie, puisqu'elle est là, cela conduirait droit à vider de sa substance l'initiative des Alpes, et à concurrencer le tunnel ferroviaire tout neuf.  Alors évitons-nous des tentations inutiles, et faisons meilleur usage de ces 3'000 millions de nos francs!

16:42 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook

Commentaires

"Avec ces 3 milliards, on pourrait soulager les encombrements dans les agglomérations"

J'ai un doute, rappelez nous donc la position du PS sur la traversée de la rade ?

Écrit par : Eastwood | 21/02/2016

Cher M. Eastwood, vous croyez vraiment que la seule réponse aux encombrements dans les agglomérations est de faire de nouvelles routes? Nous avons un très gros retard en matière de transports publics qu'il faut vraiment combler. Vous avez déjà été à Zurich, juste 200'000 habitants en plus pour l'agglo de ZH par rapport à la nôtre, mais combien de lignes de train, de RER, de trams en plus? Ou à Bâle, ou même à Berne? On aimerait bien que ça bouge pour les usagers de l'agglo franco-valdo-genevoise aussi.

Écrit par : longet | 21/02/2016

C'est bien ce qu'il me semblait. Alors ne sous-entendez pas que les 3 milliards du Gothard pourraient être utilisé pour des infrastructure ROUTIERE dans l'aglo Genevoise.

Écrit par : Eastwood | 22/02/2016

On s'est déjà fait avoir avec FAIFF, ça n'arrivera pas avec FORTA. L'initiative dites des "vaches à lait" viendra réveiller les citoyens afin que ces fonds soient indépendants et couvrent chacun leur domaine sans passerelles, de manière imperméable. On comprendra alors à quel point le rail n'est pas rentable et le sera de moins en moins lorsque les voitures deviendront économiques et écologiques. Les CFF sont subventionnés à hauteur de 50 % et le prix des billets, à part les dégriffés, n'est pas concurrentiel avec la voiture même si celle-ci ne transporte qu'un seul passager, son conducteur.
Et oui, c'est malheureux, mais c'est comme ça. On en revient toujours au porte-monnaie. Du coup, les Verts passent pour des bobos qui peuvent se payer le luxe, et tentent de l'imposer aux autres, de se déplacer dans l'équivalent d'une Rolls Royce alimentée par le courant de nos centrales nucléaires.

Écrit par : Pierre Jenni | 22/02/2016

Cher Monsieur Eastwood
Ce sera aux Genevois d'en débattre et d'en décider.
Mais vous croyez sincèrement que SEULES de nouvelles routes permettent de résoudre les encombrements routiers?

Écrit par : longet | 23/02/2016

Les allergiques au 2ème tunnel sont stupides car ils mettent en danger les utilisateurs des tunnels bi-directionnels. Peut-etre que, si un de leurs proches, décédait dans un accident, comme celui du tunnel du Mt.-Blanc, ils changeraient d'attitude. Demandez aux pompiers genevois ce qu'ils ont vu ! Des corps carbonisés de moins de 80 cm ! Donc les partis qui refusent ce nouveau tunnel doivent assumer les futurs morts dont ils seront responsables.

Écrit par : Gedeon Teusmany | 23/02/2016

Je rejoins Eastwood sur la traversée de la Rade. S'il est une infrastructure qui aurait permis les rêves les plus fous des Verts c'est bien celle-ci.
Alors nous faire croire que vous travaillez pour développer le réseau franco-valdo-genevois, c'est nous prendre pour des simplets.
Non, en bon intégriste, vous vous battez contre la bagnole sans même réfléchir. Je vous encourage à lire le dernier article du journaliste économique, Richard Etienne : http://www.tdg.ch/economie/Ecommerce-et-franc-fort-saturent-les-routes-de-Suisse/story/13226263

Écrit par : Pierre Jenni | 23/02/2016

Je ne sais pas si le 2ème tube est une nécessité, tant le message est touffu... certains parlent d'entretien, d'autres de sécurité et d'autres encore d'augmentation de débit. Bref, il serait la meilleure ou la pire des réponses à une question que chacun présente, arrange ou détourne selon ses intérêts !

Parlant du trafic à fluidifier, quelle urgence justifie de vouloir décider avant d'observer les effets du nouveau tunnel sur le trafic transalpin ?

Pour moi, il est urgent d'attendre et d'observer... au moins 3 ans.

Écrit par : archi-bald | 23/02/2016

"Je ne sais pas si le 2ème tube est une nécessité,"
Tous les mensonges des pro-tunnel sont là. Car ce qu'ils veulent, c'est construire un QUATRIEME tunnel, alors que TROIS existent déjà. Cf. projet Weibel. Sans compter les accès par le San Bernardino et le Simplon. Et il faut être crétin pour prendre le tunnel quand on peut passer par le col.

Écrit par : Johann | 23/02/2016

" Et il faut être crétin pour prendre le tunnel quand on peut passer par le col. "

Et il faut être aussi crétin pour ne pas savoir que les cols sont la moitié du temps fermés les hivers.

D.J

Écrit par : D.J | 23/02/2016

En voilà un qui ne manque pas une occasion de mettre son "intelligence" en évidence (ainsi que sa volonté de nuire, mais personne ne sera étonné) et pour qui une circonstancielle aussi simple que "quand on peut passer par le col" est largement au-dessus de son QI. Un tel niveau fait peur.

Écrit par : Johann | 23/02/2016

Pour M. Teusmany: ah le beau chantage aux accidents mortels ! Voici peu, un terrible accident a eu lieu sur une ligne ferroviaire en Allemagne à voie unique. Tous ceux qui ne seraient pas pour mettre toutes les lignes de chemin de fer d'Europe, que dis-je du monde, à double voie auraient donc des morts sur la conscience... Allons, cessons ce moralisme de bas étage, il n'est pas digne de vous.

Écrit par : longet | 23/02/2016

Si les consignes de sécurité sont respectées (vitesses, distances, tunnel de dégagement), il n'y a aucune raison de penser à un accident et à des victimes, en tout cas pas plus qu'ailleurs. Les véhicules les plus dangereux sont les camions; direction obligatoire: ferroutage pour traverser la Suisse (et pas seulement les Alpes).

Écrit par : Johann | 24/02/2016

Pour M. Teusmany, oser dire : "Donc les partis qui refusent ce nouveau tunnel doivent assumer les futurs morts dont ils seront responsables." Ce sont des paroles dignes des narcissiques pervers / manipulateurs... Je vous retourne le boomerang. SI le 2ème tunnel devait voir le jour, ne nous voilons pas la face qu'il viendrait rapidement à 4 voies. "prendrez vous la responsabilité de tous les morts, suite aux cancers des particules fines, qu'il y aura à cause du doublement de la circulation sur l'axe Bâle - Chiasso ? Vous serez certainement plus la dans 30 ans pour voir cette catastrophe programmée... Votre commentaire est aussi minable que la campagne des pro-tunnel ou l'on voit une grand-mère en pleure et les mots "Désolé grand-maman ton petit-fils est mort dans le tunnel du Gothard car je n'ai pas voté oui le 28 février... C'est juste une honte une pareille campagne. Cela reflète bien, à cause des intérêts financiers en jeu, jusqu'où sont prêt à aller les partisans pour essayer de faire passer cette aberration de creuser un 2ème tunnel routier. Ce n'est que mensonges et tentatives de manipulation.

Écrit par : Eric | 26/02/2016

un OUI serait TOUT BENEF pour l'UE!
ce 3me tube Gothard = nouvelle voie de transit TRANS-UE .. offerte GRATOS par la CH

Les suisses veulent-ils, ENCORE, être les citoyens du pays des gros couillons de l'UE ?!

Écrit par : divergente | 26/02/2016

Pour Eric : Allez dire aux personnes qui ont perdu des membres de leur famille dans le tunnel du Mt.-Blanc que ce n'est rien par rapport aux particules fines !! Si un membre de votre famille reste dans un tel accident vous changerez certainement d'avis ! Concernant ces fameuses particules, si chère aux khmers verts, elles sont aussi nocives que les voitures concernant la mort des forets !! Du bidon !

Écrit par : Gedeon Teusmany | 26/02/2016

Eric, j'oubliais, d'ici 30 ans il n'y aura plus de problème de particules fines puisque les voitures seront électrique ou à hydrogène. De plus les travailleurs iront au boulot en vélo avec un casque sur la tronche. Le slogan "les tetes intelligentes se protège !"sera d'actualité sauf, bien entendu, pour les khmers verts !!

Écrit par : Gedeon Teusmany | 27/02/2016

Les commentaires sont fermés.