31/07/2016

Islamisme et extrême-droite même combat

Après les récents attentats d’individus criminels au dernier degré en France et en Allemagne se réclamant de l’islamisme, la controverse fait rage entre deux interprétations : Gilles Kepel qui parle de terrorisme inspiré par  l'islamisme, et Olivier Roy, qui lui insiste sur une islamisation du terrorisme, l’islam n’étant qu’un prétexte invoqué par des déséquilibrés dérivant dans l'ultra-violence et acceptant de périr en entraînant avec eux un maximum de victimes. La différence est de taille : la première version implique bien davantage l’islam que la seconde, qui a l’avantage de faciliter la vie aux acteurs politiques et sociaux en leur évitant un débat sur la religion et ses abus. Toutefois je crois que nous ne pouvons pas faire l’économie de ce débat.

Lire la suite

22:24 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook