19/12/2017

Lentement l'extrême-droite tisse sa toile

C'est fait: en fonction des résultats des élections d'il y a quelques semaines, l'extrême-droite partage avec ce qui reste de la démocratie-chrétienne les postes ministériels en Autriche. Qui se retrouve ainsi en phase avec les tendances identiques au pouvoir désormais en Pologne, Hongrie et République tchèque, pays voisins. Mais elle est aussi représentée au sommet de l'Etat avec Trump ou triomphant avec le Brexit; prête à reprendre sa part de pouvoir en Italie. Entre 15% (Allemagne) et un bon tiers des voix lui semblent aujourd'hui assurées. Même en Asie cet état d'esprit se répand: les tendances à l'exclusion se manifestent en Inde, jusqu'au gouvernement nationaliste de Modi, pays qui doit pourtant sa survie à une bonne dose de tolérance à la diversité. Gandhi est bien loin...


Que se passe-t-il? Il est clair que les inégalités croissantes dans notre monde en sont une cause. Mais aucune de ces formations de l'internationale des nationalistes n'a encore attaqué vraiment cet aspect des choses, et aucune des mesures de Trump n'a pour but ni pour effet de réduire les inégalités, bien au contraire. Il est clair aussi qu'une mondialisation qui organise la concurrence déloyale n'aide pas. Mais si la réponse est de s'entourer de murs physiques ou juridiques (Trump) ou de négocier péniblement un accord de libre-échange avec l'UE alors qu'avant on avait son mot à dire (Brexit), on peut raisonnablement douter de son efficacité.

Non il s'agit d'autre chose. D'un renouveau de l'idéologie de la suprématie, qui est précisément le contraire de l'égalité de chances et de droits. Suprématie de l'homme blanc. Suprématie de l'homme tout court (même si paradoxalement parmi les leaders américains et européens de l'extrême-droite les femmes ne sont pas en reste). Suprématie de l'espèce humaine (l'extrême-droite reste fidèle au dogme de l'exploitation sans limites de la nature, à l'esprit de conquête et est totalement indifférente à toute préoccupation environnementale). Suprématie de sa nation sur les autres. Suprématie de l'Homme fort, dont les ordres ne se discutent pas.

Le refus viscéral de ce qui est différent. Qu'on soit dans un quartier populaire, avec peu de ressources pour vivre, agacé par des pratiques et des moeurs qu'on ne partage pas, nourrisse le ressentiment d'être devancé par des immigrés qu'on n'a pas appelés à venir loger à ses côtés, soit. La mécanique dévastatrice des exclus excluant plus exclus qu'eux est connue et clairement explicable, et coexiste d'ailleurs avec des solidarités insoupçonnées. Mais dans les quartiers plus huppés, la même mentalité existe aussi. Le repli sur sa nation, sa tribu. Etre prêt à en découdre à l'extérieur, sans prêter aucune attention aux droits et besoins d'autrui, aux enjeux d'une régulation plus globale des difficultés auxquelles l'humanité fait face. Etre prêt à imposer la loi du plus fort à l'intérieur aussi. Un point commun de l'extrême-droite: la démocratie directe a toujours le dessus sur le droit, sur l'Etat de droit. Le lynchage permanent, les pratiques du Ku-Klux-Klan ne sont pas loin. Tout comme le mépris de la délibération démocratique au profit d'une admiration toute mussolinienne de la puissance en actes. Le Darwinisme à l'état pur (l'exaltation de la loi du plus fort), affirmé à l'occasion par des créationnistes (oui, tout arrive!)...

Et les partis qui flirtent avec ce trend doivent en permanence se défier d'adhérants qui vont au bout de cette logique, s'entourant de symboles nazis, tenant des propos nazis, passant individuellement, à l'occasion, à l'acte. Un leader ultranationaliste tchèque (d'origine japonaise d'ailleurs!) professait récemment sa haine de l'Occident dominé (!) disait-il par des végétariens, des partisans des énergies renouvelables, qui vont à vélo et ne sont plus capables d'aller à la guerre. Et une des petites mais ô combien symboliques victoires de l'extrême-droite autrichiennes: on peut à nouveau fumer dans les cafés en Autriche! Un symbole qui en dit long. Albert Camus, qui essayait désespérément dans son Algérie natale à promouvoir le dialogue entre les colons européens et les populations musulmanes, arabes et berbères, ne disait-il pas en 1937 (!): "Les nationalismes apparaissent toujours dans l'histoire comme des signes de décadence." Ainsi l'extrême-droite qui prétend se lever contre la faiblesse et la décadence de l'Occident et des peuples en est-elle en réalité la meilleure illustration.

 

 

08:12 | Lien permanent | Commentaires (50) | |  Facebook

Commentaires

Ce texte en dit long, non sur les sociétés occidentales et l'extrême-droite, mais sur vous-même. J'ai toujours pensé que les psychanalystes devraient faire des efforts pour nous expliquer les motivations profondes de ceux qui font des choix politiques extrêmes, comme cela semble être le cas pour vous.
Au delà de toutes ces billevesées, la cause unique de la montée de la droite qui ne me paraît pas extrême - où sont les milices armées, les SA, les chemises brunes fascistes, etc, etc ? Que fait le centre droit si ce n'est le jeu de la gauche ? - c'est bien évidemment l'immigration massive et sans contrôle, avec l'aide des armées (la marine italienne) qui seraient normalement en charge de nous protéger de ces invasions barbares...

Écrit par : Géo | 19/12/2017

Comme écologiste vous devriez savoir que lorsque qu'une espèce est menacée de disparition elle essaye de maintenir ce qui lui reste d’existence,
C'est bien de la disparition des "blancs" dont il s'agit et ce que vous qualifier de suprématisme blanc n'est en fait qu'un réflexe de survie des porteurs de peaux claires dont la disparition est programmée.
D'aucun pourrait trouver positif se mélange qui va conduire à la disparition des blancs s'il ne s'accompagnait pas d'un racisme anti-blancs de plus en plus présent que le nombre de gens de couleurs augmente dans nos sociétés.
Le métissage s'il peut être un moyen de lutter contre le racisme ne protège pas plus les blancs qu'il ne protégeait les gens de couleurs.

Écrit par : Maendly Norbert | 19/12/2017

Je serais curieux de connaitre les solutions sérieuses et applicables de Geo (sait tout) par rapport à l’immigration en provenance de pays en guerre ou incapables d’assurer un véritable avenir à leur jeunesse.

Jouer sur cette menace comme le font les partis nationalistes populistes et la fachosphère pour exister, c’est certes efficace en terme électoral ou d’audience, sauf que dans la réalité, ça n’apporte absolument rien à personne.

Bref, tant que la démagogie, le recours à la peur, aux sentiments nationaliste et donc les appels du pied aux xénophobes et autres égoïstes en tout genre seront les seuls arguments de l’extrême droite, non seulement rien ne va changer pour les immigrants (et donc pour ceux qui ont en peur) mais c’est toutes nos sociétés occidentales qui pourraient finir par payer très cher de cette approche ô combien simpliste et irresponsable….

Écrit par : Vincent | 19/12/2017

Rien qu'en lisant le sujet du billet, on savait qui seraient les commentateurs, et on savait avant de les lire quelle rengaine ils sortiraient. Impression troublante d'être devant un spectacle d'automates détraqués, qui répétent sans cesse les mêmes mots, et que personne ne vient réparer.

Écrit par : Sakado Dokasa | 19/12/2017

Sakado Dokasa @ Complétement d'accord avec vous. Vivement qu'on passe à l'étape suivante : la guerre civile...

Écrit par : Géo | 19/12/2017

"L'extrême droite" n'a pas besoin de tisser sa toile, la gauche le fait pour elle en tentant d'imposer un certain "vivre ensemble" dont une majorité de la population ne veux pas. C'est aussi simple que ça.

Écrit par : K. Bereit | 19/12/2017

Géo, vous avez gardé votre vieux Fass, que vous entretenez avec un soin jaloux, et quelques boîtes de munitions pour être prêt cet heureux jour ? Une guerre civile dans le Pays de Vaud, cela va valoir son pesant de botato...

Écrit par : Gislebert | 19/12/2017

Oh moi, je n'ai pas l'intention de m'en mêler. Mais ce que je dis, c'est que certains ici cherchent la guerre civile. Et à force de la chercher, ils risquent de la trouver. Il y a tout de même pas mal de points où les contradictions deviennent très fortes. Pour le moment, la Suisse est encore riche, ce qui permet d'amoindrir ces contradictions mais il semble que tout concourt en ce moment à ce que cette richesse se perde...
Le système actuel de la Suisse, socialement parlant, c'est le système de Ponzi, le jeu de l'avion. A partir d'un certain moment, la pyramide s'effondre...
Mon vieux Fass, je ne l'ai jamais récupéré à mon dernier retour. Mais de toute façon, je suis astigmate et je n'avais pas envie de me payer des lunettes spéciales pour le tir...

Écrit par : Géo | 19/12/2017

Allons Géo, ne dites pas n`importe quoi. La Suisse ne risque pas de perdre sa richesse car celle-ci n`est pas matérielle (pétrole, minerais, blé, or, etc...) mais spirituelle: bon sens, savoir et culture du travail bien fait. Il ne peut y avoir non-plus de guerre civile en Suisse car nous aimons trop la paix et nous avons horreur des fouteurs de m... Devriez passer plus de temps dans la réalité et moins dans le virtuel.

Écrit par : JJ | 19/12/2017

"Le système actuel de la Suisse, socialement parlant, c'est le système de Ponzi, le jeu de l'avion. A partir d'un certain moment, la pyramide s'effondre..."

Hé oui! 1,500 milliard pour l'UE....qu'on récupère en cherchant quoi taxer!

Écrit par : Patoucha | 19/12/2017

JJ: " .... et nous avons horreur des fouteurs de m... Devriez passer plus de temps dans la réalité et moins dans le virtuel."

Vous ne pouviez mieux brosser votre portrait!

Écrit par : Patoucha | 19/12/2017

Ha ha! le dernier dessin de Herrmann est génial comme d`hab. C`est le portrait craché de l`électorat UDC: des braves gens affligés de la manie de voir toujours le verre a moitié vide.

Écrit par : JJ | 19/12/2017

Quand tout ce qu'on sait dire est "je ne suis pas comme eux", c'est qu'on n'est personne. Le troll expatrié se reconnaitra.

Écrit par : K. Bereit | 20/12/2017

Je remarque qu’à l’image de ses amis de la fachosphère, Geo est incapable de répondre à une question précise.

Il est en effet plus facile de sortir des phrases toutes faites, d’exprimer des idées reçues, d’exagérer et d’insulter ceux qui osent ne pas être d’accord plutôt que de tenter d’apporter un avis voir même (soyons fou !) des solutions constructives.

Ceci dit JJ, c’est vrai que le dessin d’Hermann c’est exactement ça, certaines personnes ont visiblement besoin de se faire peur et de voir le mal partout. Même que ça serait passionnant de comprendre ce qui pousse les intolérants et autres paranos en tout genre à être si négatif et pessimiste ? Je me demande si, en fait, ils ne se font pas surtout mousser parmi ??

Écrit par : Vincent | 20/12/2017

"La Suisse ne risque pas de perdre sa richesse car celle-ci n`est pas matérielle mais spirituelle: bon sens, savoir et culture du travail bien fait"
Nous voilà d'accord. Mais la Suisse, c'est d'abord constitué de Suisses qui ont cette culture. 37% des Suisses ne le sont que de papier et n'ont pas forcément cette conception...
De plus, on voit que vous ne l'habitez plus. La qualité a baissé dans tous les domaines. On est devenu un pays aussi médiocre que tous les autres, et c'est probablement irrémédiable.

Écrit par : Géo | 20/12/2017

Geo ne confondez pas votre vie avec notre pays !

C'est votre existence qui est apparemment médiocre (et vous m'en voyez sincèrement désolé) et cela n’a donc rien à voir avec notre si beau, si riche et opulent pays....

Mais bon, libre à vous de voir systématiquement le verre à 3/4 vide, d’autant que visiblement cela vous conforte dans votre mépris pour tous ceux qui osent penser différemment.

Écrit par : Vincent | 20/12/2017

Ce que vous dites, Géo, suppose que la "suissitude" soit une question de génétique. Ca ne vous rappelle rien, ce genre de dogme nauséux? Les fameux genes "aryens" peut-etre? Vous ne vous etes jamais dit que les qualités que l`on attribue a raison aux Suisses sont culturels et non pas héréditaires? Si vous aviez plus de contact avec la réalité, vous verriez que la Suisse, outre les descendants et cousins de Winkelried, est bourrée de compétences formidables venues "d`ailleurs" ou dont les parents sont venus "d`ailleurs"? Mettez par exemple un Afghan dans un pays pourri par la criminalité et la corruption et il aura toutes les chances de devenir lui-meme criminel et corrompu, mettez-le dans un pays sain comme la Suisse et... il deviendra plus probablement lui-meme suisse.

Écrit par : JJ | 20/12/2017

Vincent qui nous parle d’existence médiocre chez les autres. Venant d’un propriétaire, (salaud de bourge) diraient ceux qui se trouvent encore plus à gauche que toi, incapable de recueillir un seul SDF ou migrant durant l’hiver dans sa jolie maison, c’est à mourir de rire, Et avec une claque sur le museau, la politesse te reviendra-t-elle en mémoire ?

Écrit par : Laurent Lefort | 20/12/2017

"Ce que vous dites, Géo, suppose que la "suissitude" soit une question de génétique" Seriez-vous stupide, JJ ? La suissitude est une question de culture, aussi vrai que Ada Marra est de culture italienne et le restera jusqu'à la fin de ses jours. Comment faites-vous pour ne pas vous en rendre compte ? Votre Afghan se comportera correctement jsuqu'à ce que lui et ses congénères soient assez nombreux pour se constituer en communauté et revendiquer des droits inhérents à cette communauté. Et donc, recréer un petit Afghanistan ici en Suisse...

Écrit par : Géo | 20/12/2017

Mais de quoi vous nous parlez LL ? Non seulement ça n’intéresse personne mais en plus visiblement vous confondez tout et tout le monde, ce qui n’est pas pour me surprendre, remarquez !

Écrit par : Vincent | 20/12/2017

LL@ Ne répondez pas à cet olibrius. Il n'apporte rien aux débats et n'amène que des insultes.

Écrit par : Géo | 20/12/2017

"Ne répondez pas à cet olibrius. "

C'est toujours un moment de grande ironie, dans les discussions en ligne, quand le principal énergumène perd son sang-froid et accuse ses contradicteurs de ses propres travers. Un peu comme ces aliénés qui expliquent aux visiteurs que tous les autres pensionnaires de l'asile sont de véritables déments, mais qu'eux-mêmes ne sont là que par erreur.

Écrit par : Merci pour la rigolade | 20/12/2017

« Et cela ......si beau, si riche et opulent pays »

Pour les migrants.....

LL a bien parlé! Ce sont vos commentaires de concierge qui n’interessent Personne!

Écrit par : Patoucha | 20/12/2017

Rappelez-nous: cet antagonisme-cliché "extrême-droite" sert qui déjà? Mesures de la commission EU contre la Pologne: on sait déjà que plusieurs membres de la Comm ne voteront pas les sanctions contre la Pologne. Pendant ce temps..

"lentement.. la toile ". Le tissage des intérêts de l'UE s'impose aux électeurs-contributeurs de cette Europe, l'entrée en catimini des intérêts US, chinois et du monde arabo-musulman s'institutionnalise*

au choix: l'information citoyenne selon la neutralité US de Google, vos aliments constitués d'antibios, hormones & pesticides interdits grâce au CETA-Tisa, quasi tous droits commerciaux gérés par tribunaux privés hors-sol, des glyphosates, allias & pesticides interdits au 20e siècle déjà dans vos urines


"Albert Camus, qui essayait désespérément dans son Algérie natale à promouvoir le dialogue entre les colons européens et les populations musulmanes, arabes et berbères, ne disait-il pas en 1937 (!): "Les nationalismes apparaissent toujours dans l'histoire comme des signes de décadence."

*Nationalismes arabes. Désinformation planifiée/ONU: sa gestion de conflits

Un indice. Au sein de l'ONU, prenons l'agence onusienne qu'est la commission pour les droits de l'homme (OHCHR): avez-vous remarqué quel logo spécifique utilise cette agence, au design très précisément arabe (logo sous copyrights svp) commandé par cette agence onusienne, présidé par un prince jordanien?.

Ce logo vaut son billet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Haut-Commissariat_des_Nations_unies_aux_droits_de_l%27homme

Écrit par : divergente | 20/12/2017

JJ "Devriez passer plus de temps dans la réalité et moins dans le virtuel."
Et vous, vous devriez vous renseigner sur ce qui se passe à Neuchâtel : cela me semble méchamment préfigurer ce qui nous attend, les mêmes causes provoquant les mêmes effets.

Écrit par : Géo | 20/12/2017

ok. A ceux qui seraient intrigués par le logo de l'OHCHR

(merci à René Longet d'avoir édité mon commentaire), voici ce que le symbole du logo OHCHR pourrait représenter - les connaisseurs des versets coraniques et dialectes arabes peuvent corriger:


Comment doit-on comprendre ce symbole dont le dessin d'inspiration arabo-islamiste (de son graphique en torsion tournée vers la gauche), sachant que l'arabe est également la langue de l'islam
De fait graphiquement, il s'agit d'un ensemble symbolique qui représente dans une représentation démultipliée, plusieurs lettres de l'alphabet arabe: le connaisseur de l'alphabet arabe et des versets coraniques peut en effet y lire plusieurs choses.
Passant innaperçu aux yeux des occidentaux, un profane peut remarquer quelques éléments:
- Dal (???") qui signifie terre, la 8e lettre ; ?
- Ra ( ?), la 10e lettre, est une ouverture de sourates Sa valeur numérique dans la numération Abjad est 200

dont l'effet visuel de la répétition suggère également la 25e lettre: le "?". Or ce signe est utilisé par les djihadistes, l'EI, et repris de +en+ sur réseaux sociaux,
dans un ensemble à la manière du logo de la légion étrangère (Grenade à sept flammes) https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_%C3%A9trang%C3%A8re

Ce "?" est la 25e lettre de l'alphabet arabe, qui correspond à un "n". Il s'agit de la première lettre du mot Nasrani (Nazaréen), un terme péjoratif, en arabe, pour désigner les chrétiens.
symbole unique au haut-commissariat aux droits de l'homme présidé par le prince jordanien,
https://fr.news.yahoo.com/symbole-propage-r%C3%A9seaux-sociaux-soutien-chr%C3%A9tiens-dirak-090502370.html

pour montrer l’importance symbolique des lettres arabes, il faut soulever la question des Futuhat, ces lettres isolées qui introduisent souvent les sourates coraniques. Ces lettres, dont la signification ne nous est pas connue, ont donné lieu à de nombreuses spéculations.
http://www.typographie.org/trajan/alef/alef_3.html

Merci à René Longet de ne pas censurer cet apparté.
Suis-je seule à me demander pourquoi un symbole représentatif du monde arabo-islamiste a été accepté pour représenter une agence onusienne?

Écrit par : divergente | 20/12/2017

@Géo Vous voulez parler de la nomination de M.Hafsi a la tete de la PJ de Neuchatel? Ca vous gratouille ou ca vous chatouille, Géo? Faut vous faire une raison, on ne croit pas a l`idéologie de la "pureté raciale" a Neuchatel. Ca va, vous y survivrez?

Écrit par : JJ | 20/12/2017

Vous êtes décidément un champion de la mauvaise foi, JJ. Grand bien vous fasse, mais n'espérez pas que cela améliore votre crédibilité par ici. Cela dit, vous devriez regarder la situation économique de ce canton...

Écrit par : Géo | 21/12/2017

Vincent, les grenouilles de benitier dans ton genre, privilegiant de loin l'allogène et, incapable d’aider ou recueillir un membre de sa famille dans sa jolie petite maison après un gros coup dur, (par exemple) sont légion. Tous des socialos ou des PDC en général. Quand à la montée de l’extreme-droite, celle-ci n’existe pas. Un peu comme la theorie du grand remplacement de l’ouest europeen.

Écrit par : Laurent Lefort | 21/12/2017

Vous n`en loupez pas une, Géo. Selon la Chambre Neuchâteloise du Commerce et de l'Industrie (CNCI), la situation est loin d`etre mauvaise. En plus, histoire de vous faire grimper au mur (ca dérouillera vos articulations), le directeur de la CNCI est lui-meme un "affreux immigré" de premiere ou seconde génération puisqu`originaire de Hongrie. Sacré Géo, il n`y a plus qu`a espérer que, dans quelques années, vous ne serez pas inhumé entre deux tombes d` "étrangers" hehe..
http://www.bilan.ch/economie/situation-economique-canton-de-neuchatel-sameliore

Écrit par : J | 21/12/2017

Sauf que c'est vous et vous seul qui parlez d'étrangers et d'immigré. Il y en a effectivement qui sont très bien intégrés et qui loin de poser le moindre problème sont un enrichissement pour la société. Mais comme je vous l'ai dit à propos de votre Afghan : s'il en vient beaucoup, ce sera une communauté d'Afghans - ou de tout ce que vous voulez - et ce sera un problème pour les autochtones. Il se trouve que je suis autochtone et que je suis qqn d'honnête : je ne suis pas bi-national et donc n'ai qu'une patrie. Pas question que les opportunistes dans votre genre la foutent en l'air...

Écrit par : Géo | 21/12/2017

"Mais de quoi vous nous parlez LL"

Il vous dit à demi-mots qu'il s'est senti visé quand vous avez parlé d'existence médiocre. Parlez-moi d'un cas aigu de relative deprivation, si vous me passez l'anglicisme.

Écrit par : Traduction | 21/12/2017

Ah mon brave Géo qui se croit assez génial pour départager les réfugiés en bons et mauvais, en "enrichissants" (en quelle monnaie?) et pas enrichissants. Et puis il y a encore ces horribles "binationaux" par dessus le marché... Quel calvaire que votre existence "d`honnete autochtone" mono-national, vous mériteriez une médaille ah que!

Écrit par : JJ | 21/12/2017

Ne vous faites pas plus idiot qu'il serait impossible que vous le fussiez...
(décidément, Achille Talon et ses dicours avec Lefuneste sont les seules références littéraires adaptées à un dialogue avec vous...)
Je dis simplement que l'immigration, c'est une histoire de quantité. J'ajouterais que c'est bon, le compte y est largement...
Et à propos de ce genre de relation, renseignez-vous sur ce qui se passe à Vevey. C'est très instructif. Ce M.Aignant a l'air d'un brave homme, certainement intelligent, mais c'est juste qu'entre la culture haïtienne et la culture veveysanne, il y a comme une petite différence. Et attention à ce que vous dites : s'il y a problème, c'est avec des collègues politiques à vous...

Écrit par : Géo | 21/12/2017

"Quel calvaire que votre existence "d`honnete autochtone" "

Surtout qu'à un moment, quelqu'un pourrait le prendre au mot et commencer à trier les autochtones utiles à la patrie et ceux qui ne le sont pas vraiment. A ce moment-là, il aura du souci à se faire...

Écrit par : Allons plus loin | 21/12/2017

Ah ouais ? Sur quels critères ?

Écrit par : Géo | 21/12/2017

@Allonsplusloin Tres bien vu... Les Géo n`ont pas encore pigé les subtilités de la démographie (entre autres choses). Ils (et elles) pensent que dans une société ou l`on vit de plus en plus longtemps et ou les familles nombreuses sont l`exception, les retraites, les soins, les EMS et autres accessoires indispensables a la qualité de vie peuvent etre financés par la planche a billets de la BNS a moins que ce ne soit par les recettes de timbres Pro-Juventute.

Écrit par : JJ | 21/12/2017

C'est exactement ce que je dis : le système actuel, c'est le jeu de l'avion, le système de Ponzi. Il faut toujours plus de gens pour payer la retraite de ceux qui arrêtent de travailler. Et ainsi de suite...
On va dans le mur, que vous soyez de gauche ou de droite. Moi, je m'en fous...

Écrit par : Géo | 21/12/2017

C`est pas facile, Géo, mais tant que nous vivons dans le systeme mercantile, il faut pourvoir a ce que la proportion actifs-retraités reste gérable. Les politiciens qui font croire que l`isolationnisme et l`égoisme résoudraient les contradictions internes d`un systeme mercantile dont ils sont par ailleurs les chauds partisans sont des fumistes. Et puis, heureusement, pour beaucoup d`entre-nous, la solidarité avec les Homo sapiens originaires d`autres cieux n`est pas un vain mot.

Écrit par : JJ | 21/12/2017

"la solidarité avec les Homo sapiens originaires d`autres cieux n`est pas un vain mot." Ah que c'est beau ! Mais n'est-ce pas un peu facile d'être généreux avec l'argent des autres ?

Écrit par : Géo | 22/12/2017

Votre jolie prothese de la hanche et toutes les petites mains de médecins, chirurgiens et infirmieres qu`il a fallu pour vous la monter, vous croyez que vous auriez pu vous payer tout ca sans "l`argent des autres" (dont le mien), Géo?

Écrit par : JJ | 22/12/2017

Ouh la. Il faudrait encore beaucoup d'opérations de ce genre pour que je me rembourse de ce que j'ai payé. Une fois de plus à côté de la plaque. Et pour ma retraite, il faut compter 15 ans avant que je commence à coûter qqch à la société. En attendant, essayez d'avoir des arguments un peu plus nobles, cela ne ferait pas de mal...

Écrit par : Géo | 22/12/2017

Erreur Géo. Le bidule lui-meme ne coute "que" quelques milliers de francs mais l`opération, les soins post-opératoires, la rééducation et quelques autres frais hospitaliers valent bien plus cher tous ensemble et sans un systeme de solidarité, vous seriez probablement resté grabataire avec votre vieille hanche déglinguée.

Écrit par : JJ | 22/12/2017

" il faut compter 15 ans avant que je commence à coûter qqch à la société. "

C'est un type qui a passé sa carrière dans des projets de développement qui parle de ne rien coûter à la société.

Écrit par : Précision | 22/12/2017

« .....dont le mien.... »

LOL... ? C’est la meilleure......!MDR MDRRRR

Écrit par : Patoucha | 23/12/2017

"Lentement l'extrême-droite tisse sa toile" avec la complicité d'une soit-disante gauche qui n'a de gauche plus que le nom. Au lieu de geindre, et de ne vous positionner qu'en fonction de la droite, demandez-vous pourquoi les peuples ne votent plus à gauche, cette gauche qui s'effondre un peu partout. La réponse la plus évidente est que vous avez trahi les valeurs de la gauche. Une remise en question s'impose, mais pour cela il faudrait avoir une capacité d'analyse de la situation actuelle. Or je ne vois AUCUNE analyse de la part de ceux qui se présentent de gauche. Vous préférez par paresse ne faire que réagir au lieu d'agir. C'est vrai que pour agir il faut avoir une idéologie, et pas des slogans.

Un exemple: vous ne comprenez rien à Trump et au fonctionnement de l'empire américain. Killary est bien plus à l'extrême droite que Trump.

Écrit par : Daniel | 25/12/2017

JJ@ Le bidule lui-meme ne coute "que" quelques milliers de francs mais l`opération, les soins post-opératoires, la rééducation et quelques autres frais hospitaliers valent bien plus cher"
J'ai reçu la facture et vu ce que je devais payer. Les soins post-opératoires, idem. Pas de rééducation autre que celle que je me suis appliquée...et donc je sais ce dont je parle.

Idem pour précision : le fait d'avoir travaillé dans le développement et l'humanitaire - et divers contrats de géologie hors de ces domaines - a fait que j'ai du me constituer un 3ème pilier au lieu d'un 2ème. Je vois donc bien ce que je vais toucher par rapport à ce que j'ai payé...
L'AVS est obligatoire de toutes les manières, à l'étranger ou pas.

Cela dit, vous avez adopté une fonction de mouche du coche permanente à mon égard : vous devriez adopter un seul pseudo, cela aiderait le lecteur...

Écrit par : Géo | 26/12/2017

Daniel@ "demandez-vous pourquoi les peuples ne votent plus à gauche" Je persiste à croire que la raison majeure est la forte immigration en Europe que la plupart des gens commencent à craindre. Pour eux, certes, mais surtout pour l'avenir de leurs enfants et petits-enfants. Surtout si c'est des filles...

Écrit par : Géo | 26/12/2017

Je crois que vous avez mis vos lunettes a l`envers, Géo. Lorsque je m`adresse a vous, ce n`est pas pour jouer les "mouche du coche" mais en général pour vous répondre comme ce fut le cas ici meme, relisez un peu vos commentaires. Par ailleurs, un pseudo c`est juste un pseudo et puisque je n`ai jamais caché la paternité du pseudo Ignaz, soyez assez sage pour ne plus en faire une jaunisse meme si vous etes completement imperméable a l`humour d`Ignaz. Cela dit, je vous félicite de faire partie du petit nombre de ceux qui cotisent plus qu`ils ne coutent a la collectivité et je suis certain que cela vous remplit de joie et de fierté...

Écrit par : JJ | 26/12/2017

Pas du tout, mais cela ne me remplit d'aucune amertume non plus. C'est le jeu ici, basta. Cela dit, les attaques ne venaient pas de vous (?, justement, c'est le problème avec ceux qui changent de pseudo à chaque commentaire...?), mais de celui qui exprimait le désir d'éliminer tous les vieux dès qu'ils arrivent à 65 ans et donc touchent leur retraite. Et qui signent "Allons plus loin" ou "Précision"...
Si c'est vous, c'est très gênant. Et si ce n'est pas vous, ça l'est un peu moins, mais cela reste très malhonnête tout de même. Je serais le patron du blog, je n'accepterais pas ce genre de commentaires uniquement destructifs. C'est de la méchanceté à l'état brut, alors autant prendre son revolver et tirer dans la foule, ce sera encore plus honnête...

Écrit par : Géo | 26/12/2017

Les commentaires sont fermés.