15/01/2018

L’ère de l’aviation sans limites est terminée

En France, dans peu de temps, le gouvernement va devoir trancher sur le lancement ou non de l’Aéroport de Notre Dame des Landes. Des spécialistes de la branche expriment leurs doutes, comme Jean-Louis Baroux, qui rappelle dans une récente chronique https://www.deplacementspros.com/Notre-Dame-des-Landes-et-l-utilisation-de-l-argent-public_a46310.html : «il ne suffit pas de créer une plate-forme aérienne pour en faire un succès. Les Canadiens l’ont expérimenté durement avec l’aéroport de Mirabel dont tout le monde louait les extraordinaires capacités de développement et qui a été abandonné pour le trafic passagers car trop éloigné de Montréal. Plus près de nous, l’exemple de Vatry, même appelé de manière un peu abusive Paris-Vatry, montre également les limites de l’exercice. Il est intéressant de se rappeler la construction de la gare TGV de Lyon St.-Exupéry, aéroport appelé à l’époque Lyon Satolas.

Lire la suite

16:04 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook