La laïcité, une loi adoptée - une jurisprudence à venir

Ainsi donc la loi controversée sur la laïcité de l’Etat a été validée par 55% des votant.e.s.

Le résultat est clair et indiscutable, même si le clivage géographique interpelle,  et se situe dans la tradition genevoise de la séparation de l’Eglise et de l’Etat qui, en 1907, a tourné la page des conflits confessionnels du 19e siècle, et de la théocratie calviniste des époques plus anciennes.

L’enseignement du fait religieux à l’école, le soutien au dialogue interreligieux, la réorganisation de la perception de la contribution religieuse volontaire et liée à celle-ci, l’obligation des organisations religieuses d’informer sur les dons qui leur parviendraient d’Etats ou de personnes morales et le plafonnement de ceux-ci, le fait de ne pas cacher son visage dans les administrations, services publics et tribunaux,ou encore l’accompagnement philosophique, spirituel ou religieux en EMS et autres établissements ont certainement contribué à l’acceptation de cette loi.

Le partage de certaines valeurs de base sont le ciment de toute collectivité et l’intégrisme de quelque bord qu’il soit ou le phénomène des sectes sont toutes choses dont il faut se garder, qu’il faut avoir à l’œil;  toute personne attachée à la tolérance, à l’interculturalité et à la garantie des libertés (qui cessent là où commencent celles d’autrui...) en sera naturellement d’accord.

Le point problématique reste bien l’article 3 avec son interdiction pour les élu.e.s d’une part, les membres de l’administration d’autre part, d’arborer des signes d’appartenance religieuse lorsqu’ils sont en contact avec le public. Que tout prosélytisme religieux d’employé.e.s de l’Etat, des communes et des établissements publics dans le cadre de leurs fonctions soit interdit est une évidence. Mais un signe discret d’appartenance, comme par exemple un pendentif avec une petite étoile de David ou une croix huguenote ? Porté par des élues de tous bords, un tel signe n'a jamais gêné personne.

Cependant, les déclarations sur sa conception de la famille et du mariage d’une conseillère municipale portant le voile ont souligné le malaise qui perce lorsque des « signes extérieurs » d’appartenance religieuse peuvent renvoyer à une certaine posture militante, encore que ce ne soit pas le cas de cette personne. Ce qui pose problème ne sont ainsi pas tant ces signes que l’intention dans laquelle ils sont portés, leur dimension, l’ostentation, l’attitude... Et de quels signes s’agit-il au juste?

Dans un autre ordre d’idées, ce même article postule la neutralité religieuse de l’Etat. Une fête de Noël d’une commune, par exemple pour les aîné.e.s, associant autorités élues et représentant.e.s de divers cultes reconnus, tomberait-elle sous le coup de cet article? Une laïcité trop radicale jetterait vraiment l’enfant avec l’eau du bain.

En oubliant de qualifier ces interdits, le parlement cantonal a fait preuve d’un certain excès de zèle. Il est fort probable qu’au fil de recours divers, la jurisprudence introduise diverses nuances afin de veiller à la juste proportionnalité entre atteinte à l’ordre public et libertés personnelles et de croyance. Soulignant par là que dans un Etat de droit, quand l’équilibre entre ordre public et droits individuels garantis par le droit supérieur est en cause, un vote populaire ne clôt pas nécessairement le débat.

Gageons qu’une partie des électrices et électeurs qui ont approuvé la loi l’ont fait en connaissance de cette réalité et en prenant en compte ces ajustements à venir. D’ailleurs le Conseil d’Etat dans son commentaire publié dans la brochure adressée aux électrices et électeurs nous avait avertis (p. 50) : «Plusieurs recours ont été déposés en justice contre des dispositions de cette loi. Le référendum ayant été requis, le traitement de ces recours est suspendu et sera repris en cas d’acceptation de la loi».

Commentaires

  • Mon Dieu, c'est le cas de le dire. Mais quand allez vous cesser de critiquer l'article 3 de cette loi. C'est justement cet article qui empêche l'Islam politique avec toutes ces horreurs de rentrer dans nos sociétés. N'avez vous pas encore compris que vous avez à faire à des fanatiques religieux qui ne sont même pas capable de retirer un ornement religieux pour un petit moment.
    Ce que vous faites est une politique électoraliste, c'est simplement répugnant.

  • Vous avez encore dû connaître une époque où les conflits religieux n'empoisonnaient pas les vies dans notre pays. Quant à celle ou l'on pouvait prendre l'avion sans enlever les chaussures et se déshabiller à moitié conséquence pas trop lointaine du combat d'Arafat pour la "libération de la Palestine", cela commence à ressembler à un "âge d'or" mythique.
    Nous n'avons guère assisté à une "libération quelconque". Au contraire, des coutumes et des lois liberticides commencent à faire leur chemin chez nous et, malgré tout ce que nous disent certains tenants d'une "religion d'amour et de paix" (a-t-on jamais entendu parler d'une religion de "haine et de guerre"?), les origines de ces régressions ne font jamais de doute. Et malheureusement pour les femmes et les hommes de bien qui y souscrivent, "qui ne dit mot consent".

  • Les Verts devraient donner leurs positions sur le salafisme et les frères musulmans. Dans le cas de l'élue, ses liens avec Ramadan font problèmes, et son déguisement devient l'étendard des frères musulmans.Ce qui ne peut ne pas avoir une influence sur les jeunes musulmans dans leurs liens avec la société et leur relation avec leur compagne.

    Les Verts parle de liberté en soutenant un mouvement qui la brime. C'est absolument incompréhensible, irresponsable.
    Doit-on rappeler ce quartier de Bruxelles soumis aux salafistes parce que le maire laissait faire pour être réélu ?

    Soutenir les musulmans ce n'est pas soutenir le fanatisme, mais de le combattre. Vous devriez prendre contacte avec ces musulmanes qui combattent le voile symbole de la persécution.

  • Monsieur Longet vous et vos acolytes "verts" (couleur du drapeau de qui vous savez) n'avez pas compris que les musulmans activistes ne vous tolèrent chez vous que parce qu'ils n'ont pas encore les moyens de faire autrement.

    Occupez vous plutôt des projets ferroviaires aberrants des CFF à Genève. Il y a là beaucoup à faire et cela est plus important que vos piteuses sorties dans le marigot religieux.

  • Je ne comprend pas, si l'islam est si important pour ces personnes, pourquoi ne partent ou retournent-ils pas sur des terres islamisées ?

  • Monsieur Longet, vous soulevez ce que vous appelez :

    "le soutien au dialogue inter-religieux"

    Selon les chiffres émis par le Vatican, ce ne sont pas moins qu'une moyenne de 100'000 chrétiens massacrés par des musulmans chaque année et cela avec la bénédiction du pape en personne !

    Selon d'autres observateurs, ce chiffre est en deça de la réalité.

    C'est ce que vous appelez "dialogue", sans parler des innombrables attentats commis dans les pays occidentaux et tous ceux qui sont déjoués au quotidien ?

    On peut dialoguer en temps de paix ou en période de guerre, c'est étrange, hier un journal du groupe tamedia publiait ceci :

    20minutes du groupe tamedia titre dans sa une d'hier :

    "La laïcité gagne une bataille mais pas la guerre"

    Le masque tomberait-il à se point !

    C'est bien d'une guerre dont-il s'agit ?

    Il suffisait de le dire !

  • L'islam ou le stalinisme, comme le stalinisme ne semble pas pouvoir s'implanter, il n'y a plus qu'une seule voie qui s'ouvre aux totalitaires : l'islam !

  • Drôle de technique :

    Le parti écolo vient de se prendre une volée de bois vert sur le mitage et le lendemain ils nous parlent de la laïcité ??

  • J’aimerais recommander à mes commentateurs une lecture attentive de ma note avant de réagir au quart de tour. Je répète: « (...) l’intégrisme de quelque bord qu’il soit ou le phénomène des sectes sont toutes choses dont il faut se garder (...) Que tout prosélytisme religieux d’employé.e.s de l’Etat, des communes et des établissements publics dans le cadre de leurs fonctions soit interdit est une évidence. Mais un signe discret d’appartenance, comme par exemple un pendentif avec une petite étoile de David ou une croix huguenote ? Porté par des élues de tous bords, un tel signe n'a jamais gêné personne. (...) Ce qui pose problème ne sont (...) pas tant ces signes que l’intention dans laquelle ils sont portés, leur dimension, l’ostentation, l’attitude... «. Même l’armée américaine permet aux Sikhs de garder leur turban, légèrement redimensionné, et aux femmes musulmanes d’avoir un fichu sur la tête...
    Ce qui doit être combattu est l’intégrisme d’où qu’il vienne, partout au monde: évangéliste, hindouiste, bouddhiste (Birmanie !), musulman. Partir de l’idée que tout musulman est un intégriste en puissance c’est aller droit dans le mur. Le travail à faire est de soutenir un islam non intégriste, ce qui est aussi l’option de la grande majorité des musulmans, c’est un travail que la chrétienté a aussi dû accomplir, après des siècles de guerres de religion, de conversions forcées et d’inquisition. Avez-vous déjà entendu parler des Soufis, ces musulmans mystiques, qui placent l’esprit avant la lettre et que les intégristes détestent parmi tout ? La loi est votée, sous réserve que les juridictions veillent « à la juste proportionnalité entre atteinte à l’ordre public et libertés personnelles et de croyance » ; le Conseil d’Etat lui-même indique que cet examen va avoir lieu. Où est le problème ?

  • Je vous propose, cher M. Longet, de demander aux femmes voilées élues ou pas en lieu et place du voile, de porter UN PENDENTIF.

  • Monsieur Longet,

    Le problème, c’est la naïveté de la gauche face à l’islam politique.

    Vous n’êtes que des outils de l’islamisation de l’Europe et ils se débarrasseront de vous dès
    que vous n’aurez plus d’utilité à leurs yeux.

    Bonne journée les Bisounours.

  • Lorsque Sabine la voilee est l'invitee du blog d'Hani Ramadan, le salafisme n'est pas loin. J'aurais esperer au moins soixante cinq pourcents de oui pour definitivement annhiler tout nouveau desir de segregation de ce genre de personnage.

  • Au fait, la fameuse saoudienne reclue dans son hotel a Bangkok pendant six jours pour avoir eu l'intention de renier l'İslam avant que le Canada lui offre finalement l'asile, la gauche a-t-elle agite ne serait-ce qu'un doigt pour elle? Je crois savoir que non. Ce n'etait pas vendeur?

  • Si vous voulez soutenir un islam non-intégriste, il faut lutter contre le voile islamiste.

    Voile islamiste = position radicalement prosélyte en faveur d’une idéologie totalitaire, rétrograde et paternaliste. Homophobe, mysogine et raciste au demeurant.

    Comme le disait qqn plus haut: pourquoi ne peuvent-elles pas porter un pendentif ?
    Pourquoi n’y a-t-il que les femmes musulmanes qui doivent porter des signes ostensibles ?
    Plus le voile est grand et plus la femme se retire de la vie publique, voir Diam’s

    Il y a 10 ans encore, on ne voyait pas autant de voiles. Comment faisaient-elles avant?

  • Il n'y a pas d'islam modéré, l'islam mène systématiquement à l'intégrisme, souvenez-vous avec Erdogan qui promettait un islam modéré et regardez à peine 5 ans plus tard !

    Les mots islam et modérés sont antagonistes !

    Des musulmans fuient leurs pays "républiques" pour venir se réfugier en Europe, que fuient-ils ?

    Ce qu'ils voudraient nous imposer ici ?

    Faut arrêter de fumer de la moquette !!!

  • Monsieur Longet, seriez-vous d'accord que je vous dépose vers les 23:00 h mais qu'importe l'heure, dans un quartier islamisé de la France voisine, comme dans les cités autour de Lyon ou Grenoble ?

  • Dans les pays musulmans, notamment au Maroc, ils sauront juger les deux genevois impliqués dans les viols et les décapitations des deux jeunes filles scandinaves !

    Deux genevois convertis et instruits à la mosquée du Petit-Saconnex !

  • 20minutes titre aujourd'hui :

    "Suisse
    Chaque année, 50'000 autos disparaissent" (en Suisse)

    Voulez-vous que je vous explique ?

  • "Si vous voulez soutenir un islam non-intégriste, il faut lutter contre le voile islamiste."
    Excellente proposition ... encore faut-il admettre qu'il existe effectivement un islam non-intégriste.

  • J'entend bien le fait que les Verts soient contre le fanatisme, qui ne le serait pas.
    C'est le double langage qui est en cause.
    Contre le fanatisme, pour les Verts c'est certain, sauf pour une élue, probablement parce que vous avez été pris de court.

    L'avez-vous entendu dan le blog de Ramadan. La construction du discours rappelle celle utilisée par des sectes où elle prend le rôle de la sagesse comme les Ramadan le font en publique. Ramadan, c'est les frères musulman. Leurs gentils discours pour rassurer n'efface pas la réalité.
    Ils n'ont jamais désapprouvé la lapidation parce que c'est écrit dans le Coran, au lieu de ça, ils noient le poisson en disant qu'ils faut des conditions exceptionnelles...Si ce n'est pas du fanatisme...

    Je suis aussi intransigeant face aux évangélistes racistes à la sauce américaine.

    Les Verts comme la majorité des citoyens veulent la liberté, ne laissons pas le loup entrer dans la bergerie, même déguisé en agneaux.

  • Motus, pourquoi, vous êtes plutôt "Vatican" ?

  • " ... un vote populaire ne clôt pas nécessairement le débat. "

    Les citoyens ont voté. Ils ont démocratiquement accepté la "LLE", "la messe est dite", si je puis emprunter cette expression peu laïque.

    Dans un Etat de droit, bien sûr que tous les recours sont possibles, toutefois, il faut que les adversaires de cette loi, qui useront des bienfaits de l'Etat de droit jusqu'à la corde et qui ne manqueront pas de recourir contre tous les "abus" qu'ils dénoncent aujourd'hui, n'oublient pas qu'ils se réclament eux-mêmes (la majorité d'entre eux ...) de l'intolérance, du prêt-à-penser religieux, de l'absence de liberté de conscience, de l'interdit de l'apostasie, de la stigmatisation de la laïcité, de la ségrégation sociale et religieuse, et de la discrimination des femmes ...

    Pour moi le débat est clos, il faut respecter la volonté populaire. Il est temps de passer à autre chose !

  • En lisant tous les commentaires, on peut dire que vous "en prenez pour votre grade".
    Cependant vous l'avez bien cherché. On peut même se demander si ce n'est pas de la provocation.

    Votre parti soutient une élue voilée alors que le voile est le symbole même de l'oppression.

    Vous soutenez la démocratie et la liberté et vous aidez des personnes dont l’idéologie va à l’ opposé de ces principes.

    Vous soutenez les homosexuelles et "la liberté sexuelle" mais vous acceptez dans votre parti des personnes qui veulent réglementer la vie privée et les comportements de leurs prochains.

    Vous acceptez que certains de vos membres affichent leur identité religieuse (voile)comme un étendard. Il n'est pas très difficile de réaliser que ce voile représente d'abord l'expression d'une culture importée. Il est donc bien politique.

    Les partis de gauche (vert en tête) devrait enfin oser prendre position sur ces problèmes.

  • "A mes commentatrices et commentateurs: j'aimerais bien savoir ce qui vous autorise à penser ou à me faire dire que je serais favorable - par action ou par inaction - à l'intégrisme islamiste! Ou que je n'aurais pas de position à ce sujet. Ou que je serais laxiste, naïf ou encore un de ces incroyables bisounours qui pensent que tout va bien, ira bien et que tout humain est bien intentionné... C'est totalement faux et je n'ai cesse d'écrire que je suis contre tout intégrisme quel qu'il soit - qui est une parodie et une trahison de la vraie religion - on ne peut pas être plus clair, et réfléchi à comment vivre ensemble localement et globalement entre humains différents. Et quelle solution avez-vous pour lutter contre ce phénomène qui s'est incrusté et s'incruste encore dans certains cerveaux? Au demeurant je signale que je ne suis pas membre des Verts, alors merci si vous avez des observations à faire aux Verts de les faire directement aux bonnes personnes."

  • Vous avez modifié votre texte....
    On ne trouve plus le passage auquel j’ai réagi : « si on veut soutenir un islam non-intégriste.... »

  • Monsieur Longet, première remarque, vous déclarez :

    "que je serais favorable - par action ou par inaction - à l'intégrisme islamiste !"

    L'islam et surtout, bon nombre de prosélyte qui sont venu dans notre pays, n'oseraient simplement pas faire le centième de ce qu'ils font en Suisse dans leurs pays d'origine. Allez voir dans bon nombre de pays arabe comment sont traités les barbus appartenant aux mouvements tels que ceux représentés et diffusés en Suisse. Rien que dans une seule prison en Arabie Saoudite, il y a plus de 70'000 prisonniers et le 90% qui s'y trouve le sont pour avoir diffusés des messages religieux.

    Deuxième remarque, en fait en déclarant que vous "n'êtes pas favorable - par action ou par inaction - à l'intégrisme islamiste", vous admettez, de fait, que l'islam est intégriste. Comment allez-vous trier le grain de l'vraie ?

    N'avez-vous souvent entendu des témoins déclarer "il était charmant, serviable, discret etc" ?

    Ces personnages qui après avoir commis des attentats montrent leurs vrais visages, dans quel catégorie de musulmans les classeriez-vous avant qu'ils passent à l'acte ?

    Tantôt, je vous avais demandé si vous étiez d'accord que je vous dépose dans un de ces quartiers très musulmans autour de Lyon ou de Grenoble ?

    En France !

    Et répondez aux questions, c'est le but du dialogue !

  • Concernant le voile, dans les pays musulmans, des centaines de millions de femmes souhaiteraient ne pas porter le voile ou pire, allez voir dans l'ensemble de ces pays si l'islam n'est pas systématiquement intégriste ?

  • Autre chose, nul-part il est écrit dans le coran que le voile devrait être imposer aux femmes, dans ce cas, comment appelleriez-vous ceux qui pratiquent leur religion au delà des textes ?

  • Autre question de taille :

    Faut-il que les islamistes imposent à la Suisse ce qui a détruit leurs pays, ne devraient-ils pas au contraire changer les pays d'où ils proviennent ?

    De cette manière, ils n'auraient plus besoin de fuir leurs enfers !

  • Ma réponse à l'interrogation d'Arnica : cette phrase se trouve dans une de mes réponses aux commentaires reçus, elle n’a nullement été modifiée. Et sur le fond je la maintiens, que d'autre proposeriez-vous?

  • Suite de mes réponses à Mme de Lavarène:
    2) Pour le 2e commentaire : le sort de la femme dans les pays où est imposé le port du voile ? Oui, il est choquant d’imposer une tenue à des personnes qui n’en veulent pas. Mais rappelez-vous de ces vieilles femmes d’il y a quelques décennies d’Espagne ou de Sicile tout de noir vêtues, et des prescriptions vestimentaires variables selon les pays et qui forment une coutume que le contrôle social impose ; même chez nous, il y a ce qui se fait et ce qui ne se fait pas, selon les rôles, les situations, les métiers, etc.
    3) Et j’en arrive au 3e : Que le coran n’impose pas le voile donne un argument à ces femmes qui se battent contre l’obligation qui leur est faite, mais si elles choisissent librement de se couvrir la tête dans les pays où elles en ont le choix, cela n’est pas pour autant un signe d’intégrisme ou de volonté d’imposer cette pratique aux autres femmes musulmanes. De grâce, sur tous ces sujets, sortons de la polémique, prenons un peu de recul: aucune force politique, aucun.e élu.e n’a encore songé à proposer la loi islamique comme loi commune.

  • Et enfin, 4e commentaire de Mme de Lavarène
    4) oui il y a des femmes qui combattent les obligations vestimentaires dans leurs pays, mais ce n’est aucunement facile : sort des chrétiens au Pakistan, situation en Iran, au Soudan, attentats contre les Coptes en Egypte. Oui l’islamisme existe, oui il est dans certains pays au pouvoir, oui l’intolérance est bien présente, personne ne le nie. Mais vous partez de l’idée que les personnes de religion musulmane venues de pays connaissant la loi islamique sont des combattant.e.s pour ou contre cette loi. La très grande majorité d’entre eux ne sont pas du tout dans cet esprit et cherchent juste à s'accorder avec les lois des pays où ils vivent, et s'agissant de notre vision de droits humains universellement valables, notre rôle est de les y aider.

  • Pour le premier commentaire de Mme de Lavarène: je récuse l’amalgame entre musulmans et intégristes tout comme celui entre intégristes et terroristes. Bien sûr, quelqu’un qui s’apprête à faire un mauvais coup va se donner un air innocent, vieille technique de criminels. D’ailleurs en demandant comment « trier le bon grain de l’ivraie » vous reconnaissez que ces amalgames sont faux. Et savez-vous qui sont les musulmans à Genève - 5% de la population ? Une bonne partie sont des Kosovars, souvent naturalisés, une autre partie originaires d’Asie, Afrique et Proche-Orient, enfin des convertis suisses. L’écrasante majorité d’entre eux n’ont rien d’intégriste, n’aiment pas les intégristes, n’agressent ni provoquent personne et ne demandent aucunement que soit instaurée la loi islamique. Ils montrent tous les jours qu’il est parfaitement possible d’être musulman en Suisse, en Europe, à Genève dans le respect de la paix civile.

  • Monsieur Longet, évidement que vous devez justifier vos positions au travers de vastes contorsions, premièrement, il n'y a pas 5% de musulmans à Genève, ne faites pas comme le PS en France qui nie la réalité.

    Deuxièmement et en fait "premièrement", il y a plus de 1'000 zones en France qui sont reconnues comme "zones-hors-république", je vous ais demandé si vous seriez d'accord que je vous dépose dans l'une d'entre-elle, particulièrement autour de Lyon ou de Grenoble pour évité de faire de trop grandes distances ?

    Et à ça vous ne répondrez pas !

    N'est-ce pas ?

  • Maintenant, concernant le passé occidental et ses dérives liées à l'église, nous avons dû nous battre des siècles afin de sortir de cet enfer, si vous êtes de gauche, vous devriez l'admettre, ou voudriez-vous voir renaître les bûchers en place publique, les tortures des personnes soumises à la "question" et toutes les horreurs passées !

    Vous disiez "les vielles femmes" en Sicile et ailleurs en Europe, vous parlez de régions encore sous l'emprise de l'église catholique, mais ne comparez surtout pas des vielles femmes en Sicile et des gamines de 6 ans qui portent le voile à Genève !

    Dans toutes ces considérations, personne n'accuse TOUS les musulmans d'être nuisibles pour la démocratie, beaucoup d'entre eux sont venus en Suisse pour ne pas se voir imposer de telles contraintes, comme celles imposées dans l'ensemble du monde musulman, mis à part quelques exceptions.

    Rien que pour ces musulmans là, épargnons leur cette menace et cette indignation !!!

  • Chère Madame de Lavarène
    Je me donne la peine de vous répondre par des arguments et des chiffres (4 réponses circonstanciées!) et vous qualifiez cela "de vastes contorsions", c'est un peu facile, voire très facile! Mes chiffres sont ceux de l'office cantonal de la statistique...
    Enfin, vous me renvoyez à des quartiers en France qui n'ont rien à voir avec la situation en Suisse. Permettez-moi de douter de votre bonne foi. Et si une fois je ressens le besoin d'une enquête approfondie et personnelle sur des situations hors de Suisse, je me ferai mon idée par moi-même, tout en gardant en mémoire vos commentaires et en les estimant à leur juste valeur.

  • Mais n'êtes vous pas également favorable à l'UE et à l'intégration de la Suisse dans l'UE, la France devrait également faire partie de votre patrimoine ?

    Personne ne vous demande d'aller faire une enquête approfondie, il vous simplement demandé d'aller vous promener dans une de ces "zone-hors-république" peuplée de tant de musulmans si paisibles et si pacifiques !

    Vous déclarez : " je me ferai mon idée par moi-même", mais je vous en offre l'occasion, je me déplacerait personnellement et vous y conduirait afin constater comment un élu Suisse se comporte dans ces zones 100% musulmanes à peine à 100 km de Genève, cela afin de prévenir de ce qu'il se passe ailleurs pour ne pas que cela se passe en Suisse !

    C'est un peu toujours la même chose avec les politiques, les experts et les donneurs de leçons, ils séparent toujours la réalité de la théorie !

  • Madame
    Je vous réponds par des arguments et vous n'entrez pas en matière, par contre vous bottez en touche en parlant d'autre chose, de visites à faire, de l'UE, etc. Je suis prêt à vous rencontrer afin de faire connaissance et toute suite à donner à nos échanges sur ce blog pourra être discutée, à vous de me contacter si vous le souhaitez. Ce sera tout pour aujourd'hui.

  • « Les quartiers en France n’ont rien à voir avec la situation en Suisse « 

    Faut croire que vous n’etes pas préoccupé, pour ne pas dire complètement désintéressé, de ce qui se dit dans cette blogosphère !? Vous semblez préservé des dédoublements et divisions des « noms » , pour le moment ,,,,,,,

    Un pendentif avec un voile ou un croissant, ne gênerait personne. Vous confondez discrétion et ostentation. ! et amalgamez les vieilles femmes espagnoles et siciliennes s’habillant de noir..... encore aujourd’hui, par respect à des deuils consecutifs, Chrétiennes, natives de leur pays..... avec des personnes dont vous ignorez la mentalité ainsi que les us et coutumes. Je connais deux suisses convertis..... endoctrinés , programmés et commandités pour perpétrez des assassinats au Maroc . Je rappelle qu’une des deux jeunes filles était une activiste promigrants......comme l’Italien decapité par desdits « Palestiniens ».

    Je suis « tombée du lit » LOL

  • Mr Longet,

    Comment en êtes-vous arrivé là? Que vaut pour vous la Liberté des gamines, des femmes, des juifs, des mécréants en fait, tous les non musulmans dont vous faites partie? Informez-vous, intéressez-vous à l'islam et ses différentes branches, au coran, bouquin extrêmement dangereux pour les éducations des petits musulmans.

    La Liberté, l'égalité, la fraternité avec les femmes c'est notre héritage à tous, c'est notre civilisation de croyants et non croyants?

    Je suis persuadé qu'au font de vous-même vous êtes quelqu'un de bien, mais en ce qui concerne votre vision de l'islam et de la Laïcité, il me semble que vous manquez d'information.

    Soyez le bon exemple pour les jeunes, laissons cette terre vierge, une Liberté et une Laïcité cinq étoiles et non cette secte voulant par tous les moyens, islamiser la tête des gamins et les espaces géographiques, c'est à dire notre planète. L'islam politique est lié au reste car il faut adorer les califes, les monstres renseignez-vous, c'est ce qu'ils font.

    Merci de votre attention et de prendre en considération mon commentaire.

    https://blog.sami-aldeeb.com/ (Il y en a bien d'autres)

  • Ou comment quelques trolls arrivent à s'emparer d'un blog autour d'un sujet de société important pour en faire une foire d'empoigne! pathétique

  • Est-ce un oubli M. Longet... ou avez-vous préféré le garder pour vous!? J'en ai parlé pour répondre à:"...en France qui n'ont rien à voir avec la situation en Suisse." Je ne m'en formalise pas pour autant tant que cela n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd.

    "Ou comment quelques trolls arrivent à s'emparer d'un blog autour d'un sujet de société important pour en faire une foire d'empoigne! pathétique"

    C'est ce qu'on appelle une intervention trollesque!
    Faudrait apprendre le vrai sens de Troll!

  • Oui Jean Favre on se demande ce que vous y faites !

  • Par le passé les socialiste cassaient du cureton, ça en était presque comique, maintenant ils font le lit des islamistes, c'est franchement flippant !

  • Cher Monsieur Longet,
    Je vous rejoins pleinement dans votre post. Comme élu protestant visé par l'art. 3, je vous remercie de votre prise de position très claire.
    Et à tous les autres qui ont peur des femmes voilées et de leur (éventuelle) volonté cachée, rassemblez-vous et faites en sorte que la loi de 1907 soit abrogée et que nous revenions à la situation antérieure. Parce que ce n'est pas en laissant un terrain vide que vous ferez barrage à ce que vous dénoncez...

  • Les annonces des socialistes envers leurs liens avec l'islam ne font que démontrer que les socialisme est moribond !

    Les socialistes se radicalisent, tout comme le font leur revers de leur médaille, les extrémistes de droite, c'est exactement ce qu'il s'est pas passé dans les années 30.

    Nous le voyons, l'udc est de plus en plus raccord avec le PS, c'est à dire que les nationalistes et les socialistes nous rejouent le même numéro qu'il y a 80 ans.

  • Merci pour vos contributions. Une précision et une réaction. La précision: je suis en charge de la modération de ce blog comme c'est le cas de tous les blogueurs. Je n'exerce pas de censure sauf à l'égard des messages mettant en cause des tierces personnes et/ou répétitifs ou inutilement agressifs. La réaction: tout ce qui est excessif est insignifiant.

  • @Gilles B : quel est le signe ostensible des protestants?

    Dites-le moi, parce que j’aimerais bien en porter un.

    En effet, il serait bon que chacun affiche sa religion, comme ça, on serait tous au clair. Il me semble que - en France,du moins - il est interdit de faire des statistiques et des recensements au sujet de la religion, de peur de stigmatiser les orthodoxes grecs.

    Si chaque personne, dans la rue, pouvait afficher sa religion, on pourrait au moins savoir s’il y en a une qui domine les autres. A partir de ce moment-là, on pourra entamer les hostilités, youpie.

  • Arnica, à Genève comme en France, c'est bien le problème, beaucoup de femmes voilées se distinguent du reste de la population, par contre il semble que contrairement à l'islam, les autres obédiences ne cherchent pas ou n'obligent pas leurs membres de se distinguer et de la sorte, faire du prosélytisme, uniquement par le biais des femmes.

  • Et nous n'avons pas abordé la question des mariages forcés, celle des excisions et autres violences commises envers les femmes et que les gouvernements qualifient de "traditions" !

    C'est totalement incompatible avec les évolutions sociales et culturelles pour lesquelles les européens ont lutés pendant des siècles.

  • @Arnica
    J'ai repris des huguenots leur croix huguenote (croix de malte, accompagnée à choix d'une goutte d'eau ou d'une colombe). cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_huguenote
    Et dans le cadre de mon engagement contre la LLE (du moins l'article 3 qui vise les élus des législatifs), j'ai adopté le "R" du 500e anniversaire de la Réforme.
    G.B.

  • Ce ne sont pas les infos qui manquent :

    Plusieurs élus et associations ont fait part au préfet de l’Isère de leur inquiétude concernant la tenue d’une manifestation à Échirolles le 17 février prochain, sur la thématique “Mosquée du XXIe siècle”, faisant intervenir le conférencier Hassan Iquioussen, un prédicateur musulman controversé.

    “Les incitations à la haine raciale ou à la discrimination sont intolérables”

    Dans un communiqué, le préfet, Lionel Beffre, s’est dit “très attentif à ce que les propos tenus dans les différentes conférences ou manifestations qui [lui] sont signalées adhèrent aux valeurs républicaines de tolérance et de respect et soient conformes aux lois et aux règlements de notre État de droit”.

  • On voit en France comment la bête immonde refait surface et avec le support des politiques !

    En milieu catholique jusque dans ces dernières années (1952) au cours de l'office du Vendredi-Saint dans toutes les églises: "Prions aussi pour ces Juifs perfides"!

    Churchill avait pris son parti en s’adressant aux Ministres anglais et français Chamberlain et Daladier artisans de la capitulation à Munich devant les conquêtes de Hitler.

    Ils voulaient les honneurs et la paix , ils auront le déshonneur et La Guerre !

Les commentaires sont fermés.