Les jeunes dans la rue pour le climat, les visiteurs affluant au temple de la voiture : Monde d’hier et monde de demain, attention à la collision !

 

 

Etrange mois de mars.

Des milliers de jeunes sont dans la rue pour défendre leur droit à un avenir digne d’être vécu.

En même temps, des centaines de milliers de personnes acceptent de prendre sur elles des heures de déplacement rallongées par de nombreux bouchons - parfaite illustration des limites de l’automobilité – pour pouvoir rendre hommage au dieu moteur. M. Cassis, notre bon ministre des affaires étrangères en tête, qui s’extasie devant les belles carrosseries et les fabuleuses capacités d’accélération des bolides exposés...

 

 

 

Quelle meilleure illustration des contradictions de notre temps que cette collision entre le monde d’hier - le mythe de la mobilité insouciante - et un avenir qui exige une réduction massive des émissions de gaz à effet de serre !

Les branches de l’automobile et de l’aviation le savent pertinemment : la mobilité actionnée au pétrole est responsable d’un bon tiers du réchauffement climatique.

Tôt ou tard, il lui faudra changer de cap et elle hésite précisément entre « trop tôt » ou « trop tard ».

Même si la clientèle redemande des véhicules capables d’atteindre des vitesses totalement hors la loi et que les carapaces menaçantes et largement inutiles nommées 4x4 connaissent un engouement sans précédent, le changement est en marche (pour ne pas dire en route).

La mobilité de demain, ce sera le covoiturage, la voiture électrique (d’une électricité produite par des sources renouvelables et néanmoins précieuses), le contingentement de l’aviation, la mobilité douce, la poursuite du (re)déploiement des transports publics, une réduction de la séparation croissante entre lieux de travail, d’habitat et de loisirs, source de tant de déplacements induits voire obligés.

Autant d’investissements salutaires dans l’emploi, la convivialité et la cohésion sociale. Le Salon de l’auto en phase avec notre temps sera celui qui met en scène la transition vers une mobilité durable et responsable.

 

Commentaires

  • Il faudrait déjà que tous les véhicules utilisés à l'Etat (canton, communes) soient électriques. A défaut d'être certain d'utiliser de l'énergie renouvelable, c'est de la pollution en moins, donc mieux pour notre santé. Surtout, c'est à l'Etat de montrer l'exemple.

    Je ne suis pas dupe, le PLR suisse est à la fois le représentant de lobbies et cultive un monde libéral qui se désagrège en Europe mais reste puissant en Suisse.
    L'UDC voit l'écologie comme une manœuvre gauchiste.
    L'espoir est donc dans leur jeunesse.

    Au minimum que les communes dirigées par la gauche et le centre fassent l'effort de changer leurs véhicules et pas pour 2030.
    Que les contrats avec les entreprises soient aussi regardé sous cet angle là.

    Il y a à faire au niveau local, à défaut du niveau suisse bloquée par une droite revancharde contre l'écologie.

  • Bonjour,

    En tant qu'habitant de cet horrible quartier des Vergers pensé par un "vert" qui n'écoute pas sa population, je suis désolé de vous apprendre que celui-ci n'a pas envisagé de mettre des bornes pour voiture électrique dans son "magnifique" béton quartier et aucune mobility n'est disponible. il y a bien une coopérative qui fait du co-voiturage, mais les autres n'y ont pas accès.

    Donc, merci de commencer par donner une leçon à la commune de Meyrin qui est dirigée par deux incompétents de gauche qui vont me faire voter, pour la première fois, pour des personnalités de droite en 2020.

    Cordialement

    Un des nombreux habitant des Vergers mécontent

  • Au "courageux" représentant des "nombreux habitant des Vergers mécontent": il est facile en restant dans l'anonymat de déverser son fiel sur les élus de la commune de Meyrin qui se sont engagés pour cet écoquartier. Mais ce serait nettement mieux de s'adresser à eux à visage découvert pour leur proposer d'installer des bornes pour véhicules électriques et de réserver des places pour les voitures Mobility. Cela a-t-il déjà été fait? Et s'il y a eu refus quelles en auraient été les raisons?

  • Bonjour

    Je ne déverse pas de fiel merci de rester poli.

    Premièrement, ce n'est pas de ma faute si des élus de gauche sont assez mauvais pour penser un ecoquartier sans bornes électriques et voitures mobility.

    Deuxièmement, on ne peut pas dialoguer avec un élu qui croit avoir raison. C'est se prendre un mur à chaque fois.

    Je pourrais vous faire une liste interminable sur toutes les choses qui sont à revoir dans ce quartier où qui ont été mal pensées, mais le sujet de votre blog est la voiture.

    Bien à vous

    Habitant des vergers

  • M. Longet je parie que les jeunes dans la rue ne seront pas nombreux en juillet/août car les vacances sont une invitation aux voyages bien entendu en avion ou en voiture (surtout celles des parents) !! Je ne crois pas une seconde qu'ils seraient près de voyager en Suisse à vélo comme dans les années 50. Pourtant, comme ils sont, en majorité, obèses, cela leur feraient un bien fantastique ! Certes, on peut rêver en pensant aux khmers verts qui pourraient exiger de l'Ofrou la suppression des bandes d'arrêts d'urgences sur les autoroutes et les remplacer par des pistes cyclables pour faire plaisir aux cycloterroristes !!! Concernant la pollution, je viens d'apprendre qu'un pays va construire ses premières usines d'incinération d'ordures car, jusqu'à présent, la totalité des déchets sont balancés dans la nature près de grandes villes. Ce pays est la Russie socialiste !!!

  • J'invite bien entendu tous ces jeunes et moins jeunes pro-éléctrique, à pédaler chez eux pour produire le courant nécessaire, à défaut de nous fournir en jus auprès de l'Allemagne et de son charbon.

    Je les invite également à aller une petite semaine dans les mines de cobalt au Congo contrôlé aux 3/4 par les Chinois. participer à l'extraction du précité pour les batteries éléctriques, avec des gosses de sept ans.

    Quand au commentaire de l'habitant des Vergers, cela démontre bien toute l'incompétence qui règne au sein de ces élus, qui pensent semble-t-il avec leurs pieds.

  • Messieurs Descloux-Rouiller et Lefort, croyez-vous vraiment ce que vous écrivez? Je cite: la plupart des jeunes qui manifestent pour le climat sont obèses, les verts sont des génocidaires (Khmers verts!), les cyclistes sont des cycloterroristes, la Russie serait socialiste (j'ignorais que Poutine était socialiste et ses prédécesseurs non plus!!; d'habitude c'est l'extrême-droite qui admire Poutine), l'habitant anonyme des Vergers qu'on croit sur parole sans aucune vérification, vraiment de l'info de qualité ce que vous nous offrez là! De quoi parle-t-on? D'un problème qui s'appelle le changement climatique, qui est vraiment dangereux, qui nous concerne tous, cf l'infographie dans la TDG de ce lundi, p 24. La seule chose que nous avons à faire c'est de cesser au plus vite les émissions de gaz de serre et la seule question est de savoir ce que veut dire au plus vite. Tout le reste n'est que polémique vaine et balivernes.

  • URSS = Union des Républiques Soviétiques et Socialistes

    Je pense qu'on ne peut plus clair.

  • On parle de quelle époque ? Et on faisait comment chez nous jusque dans les années 1970-80?Puis encore un mot sur les mines de cobalt. Chercher d'autres matériaux vous semble impossible? Le progrès technique, c'est fini? Et les enfants qui travaillent, on ne peut rien faire? Avez-vous déjà entendu parler de l'initiative pour les multinationales responsables? Ce serait une bonne idée, non?

  • Pas que j'ai essayé, mais il devient pratiquement impossible de tuer son voisin gênant avec les véhicules vendus depuis quelques années, que ce soit en avançant ou en reculant. Le véhicule détecte la présence d'un "obstacle", que ce soit un enfant ou un mur en béton, la voiture bloque sur place.

    Pareil, si vous choisissez une station de radio ou répondez à votre téléphone et que vous oubliez quelques milliseconde la conduite du véhicule, ce dernier corrige automatiquement votre trajectoire et évite une catastrophe !

    Au salon de l'auto, on dirait que les "méchants" industriels font plus que les écolos, d'ici 3 mois, BMW met sur le marché une voiture qui conduit toute seule et d'ici quelques années, 5 ans, tous les véhicules vendus seront autonomes, c'est à dire qu'ils rouleront de manière autonome, finit les attitudes dominantes et criminelles qui animent plus de bons citoyens que l'on veut bien le penser.

    Ceci ouvrira automatiquement d'autres changement vis-à-vis d'un objet devenu totalement innocent et uniquement voué à transporter des individus, cela impliquera le co-voiturage contrôlé par des centrales de transports de personnes, en fait des transports publics obligeant le partage de véhicules et des modes de conduite civilisés !

    Où les humains et surtout les écolos ont échoués, la technologie réussira et dans un temps bien plus court que prévu !

  • Dites-moi, Monsieur Longet, quelles sont vos compétences en matière de climatologie, très vaste domaine qui nécessiterait des connaissances tellement multiple qu'aucune personne ne peut avoir et maîtriser seule.

    J'invite à lire le dernier hebdomadaire de Causeur qui montre l'imposture non pas du réchauffement climatique, mais l'imposture de la cause de ce réchauffement. C'est bien ce qui fait dire à certains ici qu'avec les écolos, nous avons les Khmers verts.
    Des études ont montré qu'au temps des dinosaures, la nature était luxuriante et que le taux de CO2 était plus élevé qu'aujourd'hui. Alors, le CO2 est-il vraiment l'ennemi?

    Quant aux jeunes écolos, je vous laisse apprécier:

    http://www.alterinfo.ch/2019/03/18/marche-pour-le-rechauffement-climatique-cest-quoi-cette-sexe-parade/

    Quant à Greta Thunberg, cette jeune Suédoise atteinte d'une certaine forme d'autisme et le jouet de manipulateur, nous offre, ici, son véritable visage:

    https://www.medias-presse.info/limposture-greta-thunberg-licone-des-ecologistes-mange-du-pain-en-plastique-et-des-fruits-hors-saison/106201/

    Faites comme je dis, pas comme je fais.

  • @Laurent Lefort

    Et si nous parlions du gigantesque scandale lié aux panneaux photovoltaïques fabriqués en Chine par les centrales au charbons les plus polluantes de la planète.

    Je ne sais pas combien de chinois sont morts et continuent de mourir à cause des pollutions liées à ces centrales au charbons dédiées à la fabrication des panneaux photovoltaïques qui nécessitent deux fois plus d'énergie dans leur fabrication que ce qu'ils produisent durant toute leurs courtes vies, on voit à quel point le système politico-écologique est corrompu et meurtrier !

  • Corto, vous auriez même pu ajouter, au sujet des Chinois, que grâce à la modernisation de leur pays, ils sont de plus en plus nombreux à pouvoir voyager, pas à vélo, mais en avion. De même pour le Indiens.
    Alors, croyez-vous que les dirigeants de ces pays vont accepter que l'occident leur dictent la manière de consommer de l'énergie?

  • Agaçant de voir toujours les mêmes "trolls" déverser leur négativité, condescendance et agressivité et ne rien proposer du tout, en profitant des blogs des autres. Messieurs Vuillomenet et Corto, qu'attendez-vous pour demander à la TDG d'avoir vos propres blogs au lieu de squatter ceux des autres? Rien de ce que vous affirmez n'est constructif par rapport à l'enjeu climatique. Alors soyez clairs, dites que pour vous il n'y a pas de risque climatique et que, de toute façon, "personne" n'a envie de le prendre au sérieux. Quant aux dirigeants chinois ou indiens, oui ils constatent que le crédit carbone que l'atmosphère nous accorde a été épuisé unilatéralement par l'Occident, mais ils ont clairement aussi signé les accords qui ont élargi la responsabilité de l'action à l'ensemble des pays, en fonction de leur "responsabilité unique mais différenciée". Ils sont sur la même planète, et eux savent fort bien quels risques nous encourons tous.

  • M. Longet, la réalité, c'est que c'est vous qui avez ouvert un blog, blog ouvert aux débats, de plus, en lieu et place de répondre à nos allégations avec des arguments recevables, vous nous traitez de "trolls" !

    Est-ce une déformation que la pratique politique vous a modelée, nous voyons à quel point la cassure entre la population et le monde politique est irréparable, non seulement entre "l'univers" hermétique des politiques et le peuple mais entre la nature et les décisions que nous dénonçons publiquement.

    En conclusion, au lieu de remercier Messieurs Vuillomenet et Corto de leurs contribution à votre débat, vous ne répondez pas sur le fond et vous contentez d'être allusif, pendant ce temps, nos campagnes et nos nourritures sont inondées de pesticides type glyphosates pendant que vous enfumer la population avec un soi-disant problème de CO2.

    Et grâce à cette intrusion de cette très jeune suédoise, personne n'a été informé du déroulement des discussions de Davos, très pratique pour la désinformation !

    Bien à vous

  • Faut pas vous énerver Monsieur Longet, même lorsque les vérités ne sont pas très agréables à entendre. Qui plus est, croire que les multinationales vont être eco-responsables, comment dire... Bon après tout, Pagani a fait appel à un banquier pour éponger son ardoise, rien n'est impossible.

    Bonne nouvelle pour vous, Harley-Davidson est tellement proche de la faillite, qu'ils ont délocalié une grosse partie de leur production dans le Wisconsin, en Inde et, en Chine.

    Si vous souhaitez vraiment parler de trolls, prenons le Conseil Municipal de la Ville dans son ensemble, qui je ne le rappelerai jamais assez, s'est permis de faire venir 200 tonnes de petits pavés vietnamiens en 2016, pour refaire la rue Etienne-Dumont. Certainement dans un porte-container géant, qui pollue plus qu'un million de véhicules.

    Et je n'ai à aucun moment entendu la gauche s'offusquer de la présence de MSC, deuxième plus gros transporteur de marchandises maritime au monde, ni de celle du chinois COFCO, classé juste derrière le précité. Ni de l'arrivée de Total sur sol genevois. Et oui, il en faut du pognon pour arroser toute la clientèle de gauche, alors on préfère faire profil bas.

    Alors merci d'arrêter de bien vouloir faire des leçons de morales aux autres.

  • Pourquoi les écolos et la gauche ne parlent jamais des vrais problème qui déjà aujourd'hui causent des morts et des maladies graves et préfèrent mettre le paquet sur des sujets flous et douteux ?

  • M. Longet, pour votre info, je vous informe que le PS, dont vous êtes un membre important, a soutenu, justifier et encourager l'invasion de la Hongrie en 1956 et de la Tchécoslovaquie quelques années plus tard par l'armée de votre principal pourvoyeur de fonds, l'URSS, afin d'écraser un début de démocratie dans ces pays ! Votre cher parti a aussi félicité le couple Ceaucescu pour tout ce qu'il a fait pour son pays la Roumanie. Donc, et cela continue, le PS combat la démocratie !

  • A mes correspondants.
    Vous ne pouvez pas vous plaindre, sachez juste que j'ai comme tous les blogueurs un devoir de modération mais ma pratique est de ne censurer que les attaques personnelles contre des tiers ou les discours par trop polémiques et répétitifs. Je vous publie donc, même si je suis loin d'apprécier et le ton et le fond, et vous réponds.
    Sur le ton: je vous donne tort sur le ton agressif, comminatoire, et les amalgames: la gauche arroserait ses électeurs?? Des preuves s'il vous plaît! Ca sert à quoi ces invectives? Vous trouvez judicieux de se parler ainsi en démocratie et entre gens civilisés?
    Sur le fond maintenant. Les écologistes ne diraient rien sur les pesticides? Vous rigolez? Deux initiatives populaires ont abouti, on votera là-dessus et rien ne vous empêche au lieu de polémiquer sur le net de faire la promotion du bio. Ou d'autres solutions de votre cru. Le CO2 une fable? On se donne rendez-vous dans dix ans! On en a déjà perdu 40, depuis les premières alertes des scientifiques à cause de gens comme vous. Les pavés importés d'Asie? Pas bien, je vous approuve. Les socialistes qui applaudissent l'URSS? Une vieille histoire d'il y a plus de 30 ans largement désavouée et démentie depuis! Savez-vous qu'au moment de la révolution soviétique en 1917 le mouvement socialiste s'est durablement et définitivement scindé en prosoviétiques et social-démocrates? Cessez ce ton et ces remarques abusives, le débat n'en sera que plus intéressant.

  • Monsieur Longet, vous déclarez :

    "Sur le fond maintenant. Les écologistes ne diraient rien sur les pesticides? Vous rigolez? Deux initiatives populaires ont abouti"

    Et dans 50 ans d'autres pesticides encore plus malins continueront de tuer ?

    Ca fait 40 ans que vous faites mine de faire quelque chose, mais dans le concret, le palpable, aucun résultat, rien, nada !

    En 2019, à nouveau des milliers de tonnes de glyphosates inonderont nos campagnes !

    Les Glyphosates sont non seulement utilisés mais si un paysans souhaite ne pas les utiliser, il ne reçoit plus de subvention, qu'est-ce que vous répondez sur ce sujet ?

  • "Les socialistes qui applaudissent l'URSS?" !!

    Ils continuent en soutenant la Russie dans quantité de dossiers internationaux, premièrement parce qu'avant d'être socialistes, ils sont animés par d'autres sentiments, comme l'anti-américanisme primaire, on le voit avec Trump.

    Qu'a t-il fait de mal, Trump, est-ce lui qui a envoyé des drones qui ont tués des milliers de civiles au Pakistan et dans cette région ?

    A-t'il construit les 2'000 km de mur existant entre les USA et le Mexique ?

    A-t'il déclaré des guerres au niveau mondial ?

    Non, il a fait ce que les socialistes ont promis sans jamais le faire, il a octroyé plus 4,5 millions d'emplois à ses compatriotes !

  • Monsieur Corto: ce que vous dites est FAUX! il y a encore à faire pour réduire la pollution chimique des sols et de l'environnement, bien évidemment. Mais avez-vous lu le plan d'action de la Confédération qui prévoit 51 mesures concrètes pour réduire de 50% les risques dus aux pesticides d'ici 10 ans? A Genève, la dose de glyphosate répandu a été divisée par dix en 20 ans. En Suisse au 1.1. de cette année 3 néonicotinoides dangereux pour les abeilles ont été interdits. Pas assez OK mais de quel droit pouvez-vous affirmer qu'il n'y a aucun résultat, rien qui se passe? C'est de la désinformation ciblée ou de l'irresponsabilité.

  • Quant aux socialistes qui soutiendraient la Russie? Dans le monde entier c'est l'extrême-droite qui applaudit aux méthodes et aux actions de Poutine!! Alors merci de cesser vos affirmations totalement fallacieuses!

  • Certain nous rabâchent les mêmes choses, batteries, panneaux solaires, comme si ils avaient un intérêt dans l'écologie, et prenaient les gens pour des naïfs. Il n'y a pas photo entre voitures électriques et à essence, il suffit de s'informer dans des journaux sérieux.
    On sait bien que ce qui vous dérangent, c'est la transformation d'une société libre à une société responsable, parce que la densité de la population a un impact (pollution, diversité), on a pas le choix.

    Les humain sont condamné à gérer leur environnement en attendant une météorite qui ramènerait la population à 100 millions d'individus, et là youpi, ce serait possible de polluer, de s'empoisonner sans trop impacter la planète.

    En attendant, on revient dans le passé, un passé qui dépendait de la Nature. L'humain ne pouvait pas faire ce qu'il veut, tout comme maintenant.

  • C'est intéressant d'apprendre que le co-fondateur de Greenpeace remet en cause l'origine anthropique duréchauffement climatique.

    https://fr.sott.net/article/33634-Le-co-fondateur-de-Greenpeace-denonce-la-supercherie-du-rechauffement-climatique-cause-par-l-homme

  • En effet, pas très rassurant d'observer les responses des politiques, en lisant ce blog, on apprend pas sur le fonctionnement des élus.

  • Apportez-nous des preuves que la gauche s'est offusquée de l'arrivée ou de la présence des plus gros pollueurs de la planète sur Geneve . Sinon, vous et les autres pseudos-représentants du peuple, êtes tout aussi coupable qu'un individu qui fait une croisière sur un promène-couillons de six mille personnes.

    Quant à Motus, lorsqu'il nous aura bien spécifié ou vont finir les batteries électriques en fin de vie ou comment trouver tout le courant nécessaire pour alimenter ce futur parc automobile, je l'écouterai peut-être plus attentivement.

    Construit-on une éolienne de 60 mètres, tous les 200 mètres, va-t-on demander à la France de construire de nouveaux réacteurs nucléaires ou envoyons-nous les adeptes du tout électrique dans les mines de charbon allemandes, pour qu'ils se rendent utiles ?

    Lorsque dans mon immeuble je vois des atrophiés du bulbe débarqués d'on ne sait où, qui n'arrivent toujours pas à prononcer deux mots de français après une année, qui balancent leurs bouteilles en verre et en Pet dans le container à papier et qui se contrefoutent de l'écologie comme du règlement de l'immeuble, je me demande pourquoi le pauvre crétin que je suis trie encore ses déchets.

  • Givaudan, firmenich libèrent des tonnes de formaldéhydes dans l'atmosphère et l'ensemble du gotta politique mange à leurs tables.

    Pour info, les formaldéhydes sont de très puissants perturbateurs génétiques (entre autre) et jamais les écolos n'ont soulevés la moindre opposition contre cet empoisonnement monstrueux.

  • A Mark Blanker. Vous parlez des réponses décevantes que les politiques donnent sur ce blog mais quel politique s'est exprimé sur ce blog? Et vous affirmez que les deux entreprises chimiques genevoises émettent une pollution monstrueuse dont personne ne se soucie. Si c'est vrai, pourquoi ne le dénoncez-vous pas publiquement avec documents et dossiers à l'appui, plutôt que de lancer des allégations péremptoires sur le blog d'un autre?

  • Allez, arrêtez de faire tourner en rond la population, ça va mal finir !

  • Ca fait x temps, des dizaines d'années que l'air est irrespirable sur les 3/4 des territoires du canton et vous le politique, vous me dites : faites quelque chose ??

  • Vus servez à quoi ?

    A nous dire de faire quelque chose alors que vous bloquez tout au niveau "politique" disons plutôt ........

  • Quelques chiffres tirés d'un article de François Gervais dans la revue Causeur n°66 de la semaine passée.

    Coût de la lutte contre le réchauffement climatique: 89'000 milliards de dollars d'ici 2030. Tout ça pour éviter, d'ici cinquante ans, un réchauffement de .... MDR .... de 0,2°C . Au fait, quelles sont les variations saisonnières de la température (ça dépend de la latitude bien sûr, mais elles sont bien supérieures à 0,2°C). Pour rappel, la dette souveraine cumulée des Etats est de 60'000 milliards de dollars.

    FG parle du cas de la France (la Suisse étant plus petite, il est évident que la lutte chez nous sera encore plus dérisoire).

    France: 0,9% des émissions mondiales de CO2 Cela signifie que dans l'hypothèse d'un réchauffement de 0,2°C en 50 ans, la France ne sera responsable que de 0,002°C (application de la règle de trois). Coût pour la France: 3'300 milliards d'Euros, alors que sa dette est de 2'200 milliards.

    Quant à la Chine et l'Inde, leur augmentation des émissions de CO2 est cent fois supérieure aux réductions françaises. Ils comptent continuer à ce rythme jusqu'en 2030.

    Il est certain que tout cet argent à dilapider va bénéficier à une minorité.

  • Mais c'est bien sûr, une simple affaire de se faire du fric, comme avec les précédentes arnaques inventées par les politiques, rentable l'alarme à la population.

  • Bonjour Monsieur Longet

    Une partie de mon commentaire posé sur le billet d'hommelibre http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2019/02/20/rechauffement-variation-ou-dereglement-297441.html

    "Par ailleurs, "on" est entrain de constater qu'internet dans son ensemble va dépasser en rejet de co2 les émissions générés par le trafic de véhicules privés (voitures, motos etc...).

    Le lien est hélas en allemand:"

    https://www.heise.de/newsticker/meldung/Studie-Wachstum-bei-Digitaltechnologien-konterkariert-Klimaschutzbemuehungen-4339255.html

    Alors prendre d'une main pour donner de l'autre ?

    "On" = The Shift Project

  • Absolom, c'est ce que je m'évertue à dire sur le blog de Pierre Jenni !

  • Monsieur Blanker
    Je suppose que vous ne me connaissez pas sinon vous ne diriez pas ce que vous dites. Je me suis battu pour les enjeux environnementaux depuis toujours. Mais très souvent on se trouve en face non pas de lobbies économiques seulement mais face aux nombreuses personnes qui n'ont aucune envie de modifier leurs propres choix, et attendent tout des autres. Il a fallu des années pour que peu à peu les transports publics soient redéveloppés à Genève et on est loin du compte. Ou pour qu'un réseau sécurisé de pistes cyclables prenne forme. Vous accusez tous les politiciens de ne rien faire. Cette généralisation est inacceptable, lisez donc les comptes rendus des débats, par exemple des parlements suisse et genevois, vous verrez des différences énormes entre les positions défendues. Réduire la pollution automobile, l'usage de pesticides dangereux, les déchets plastiques c'est un combat où l'on rencontre de nombreuses résistances. C'est pourquoi ce n'est pas une opposition entre "eux" et "nous" mais une implication de chaque personne. Si la pollution de l'air vous met à juste titre en colère, faites-le savoir et soutenez les organisations et formations politiques qui agissent au lieu de mettre tout le monde dans le même panier. C'est à la mode mais rien n'excuse l'ignorance.

Les commentaires sont fermés.