• Les jeunes dans la rue pour le climat, les visiteurs affluant au temple de la voiture : Monde d’hier et monde de demain, attention à la collision !

     

     

    Etrange mois de mars.

    Des milliers de jeunes sont dans la rue pour défendre leur droit à un avenir digne d’être vécu.

    En même temps, des centaines de milliers de personnes acceptent de prendre sur elles des heures de déplacement rallongées par de nombreux bouchons - parfaite illustration des limites de l’automobilité – pour pouvoir rendre hommage au dieu moteur. M. Cassis, notre bon ministre des affaires étrangères en tête, qui s’extasie devant les belles carrosseries et les fabuleuses capacités d’accélération des bolides exposés...

     

     

    Lire la suite